Franck Haise (RC Lens) : « L’anomalie était de jouer à huis clos »

RC Lens public
FEP / Panoramic / Imago

Enfin de retour devant un stade Bollaert plein, le RC Lens essaye de vivre pleinement en Ligue 1 avec une des plus grosses ambiances du championnat de France.

Une expérience à vivre

Après un an et demi entre jauge limitative et huis clos, le RC Lens fait face à une situation à laquelle il n’était plus confronté depuis bien longtemps : jouer en Ligue 1 devant un stade Félix-Bollaert plein à craquer. « Ils sont joueurs professionnels et l’anomalie était de jouer à huis clos, martèle une nouvelle fois Franck Haise. On est heureux de retrouver des stades qui bougent, qui vivent et surtout notre stade. »

Le RC Lens chute en amical devant Dunkerque

S’ils n’ont toujours pas gagné devant leur public, les Lensois ont également eu des débuts difficiles face à Saint-Etienne dus à l’ambiance de l’enceinte artésienne. « Avant le premier match, j’ai eu des mots mais ce ne sont pas des mots qui font que l’on n’encaisse pas de buts, ça se saurait. Ils doivent le vivre, ça fait partie de leur expérience, explique le technicien. Si ça doit amener quelques erreurs parfois, ça fait partie de notre vécu. » Un vécu forcément différent avec la ferveur lensoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.