Formose Mendy non aligné face aux Pays-Bas !

Formose Mendy CDM 2022 Sénégal
Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport

Ce dimanche, la Coupe du Monde 2022 au Qatar a débuté avec le match d’ouverture. Dans le groupe des Qataris figure le Sénégal, dont Formose Mendy fait partie. S’il n’a pas joué la moindre minute, l’Amiénois n’a pu qu’assister à la défaite des siens contre les Pays-Bas. Les Sénégalais sont en mauvaise posture dans le groupe A.

L’Équateur avait ouvert le bal

Dimanche soir, le Qatar, pays hôte, a affronté l’Équateur en ouverture de ce Mondial. D’entrée, les Équatoriens ont imposé leur rythme face à des adversaires aux abois dans tous les compartiments. En patron, Enner Valencia a transformé un penalty (16′), puis est de nouveau le buteur du break (0-2, 31′). Dès les premières minutes, une occasion avait été refusée pour l’Équateur, la faute à un hors-jeu de justesse.
De fait, les hommes de Gustavo Alfaro entament parfaitement leur Coupe du Monde avec trois précieux points avant d’affronter les Pays-Bas. De son côté, le Qatar est déjà bien mal embarqué et a perdu une rencontre qui s’avérait être la plus accessible.

Une défaite cruelle pour le Sénégal de Formose Mendy

Le match débute tambours battants avec des occasions de part et d’autres, ainsi qu’un beau visage du Sénégal. Rien de marquant si ce n’est la sortie sur blessure d’Abdou Diallo, véritable coup dur pour son pays. C’est à la 84ème minute que les Néerlandais punissent les Sénégalais. Démarqué, Frenkie de Jong sert Cody Gakpo, seul face au gardien. D’une tête puissante, il ouvre le score à quelques minutes de la fin (0-1, 84′).
Les Lions de la Terranga ont eu beau résister, mais les Pays-Bas enfoncent le clou à la toute fin. Entré en cours de jeu, Davy Klaassen reprend un ballon arrêté par Edouard Mendy et fait le break (0-2, 90’+9). L’entrée en lice des hommes de Louis Van Gaal est réussie, à l’inverse du Sénégal qui peut nouer des regrets.

Cap sur le Qatar

Formose Mendy et les siens vont désormais se projeter sur le deuxième rencontre contre le Qatar. Tout comme le Sénégal, le pays hôte a perdu son premier match et va devoir saisir l’opportunité d’y croire encore en montrant un autre visage. Même chose pour les Sénégalais, même si

Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *