Fofana et le RC Lens remettent ça !

RC Lens Seko Fofana
Johnny Fidelin / Icon Sport

Longtemps mené puis croyant être accroché dans le Forez, le RC Lens s’en est finalement remis – une nouvelle fois – à un coup de canon superbe de Seko Fofana pour aller décrocher la victoire à Saint-Etienne (1-2) et continuer leur année 2022 au presque parfait.

Sotoca relance tout

Entré à la place de Saïd à une demi-heure de la fin, Florian Sotoca a enfilé son costume de héros pour permettre aux Lensois de repartir de l’avant de Geoffroy-Guichard. Sur un superbe corner de Clauss, l’attaquant piquait au premier poteau et catapultait – de la tête – le ballon sous la barre de Bernardoni (1-1′, 77′). Si cela fut long à se dessiner, l’égalisation lensoise n’en était pas moins logique tant la domination technique des Artésiens était affichée. Ils auraient même pu ouvrir le score rapidement si la frappe de Saïd, parfaitement lancé par Fofana, n’avait pas manqué le cadre (6′).

Supérieur dans le jeu, les joueurs de Franck Haise butaient néanmoins sérieusement dans la dernière passe ou le dernier geste, voire parfois sur Bernardoni qui se montrait auteur d’une claquette de grande qualité face à un coup-franc lointain de Clauss qui filait sous la barre (25′). Dans une rencontre ouverte où aucune équipe ne cherchait à fermer le jeu, les Stéphanois n’étaient pas en reste. Camara forçait Leca à une belle parade (36′) avant qu’un contre ne fasse rêver les trop peu nombreux spectateurs, crise sanitaire oblige.

Seko Fofana, tout simplement

Lancé sur la gauche par Thioub, en contre, Aouchiche trouvait Boudebouz au deuxième poteau d’un très bon centre. Ce dernier reprenait, voyait Leca dévier le ballon sous la barre puis dans son propre but (1-0, 38′). Un petit coup de massue qui n’éteignait cependant pas les ardeurs lensoises. Etouffant les Verts dans le deuxième acte, ils manquaient néanmoins de précision, encore et toujours, à l’image d’une très belle frappe de Kalimuendo qui frôlait le poteau d’un Bernardoni qui semblait battu (62′).

Et à force de contrôler le jeu sans marquer, les Artésiens s’exposaient logiquement. Sur un nouveau contre, Boudebouz – côté gauche – adressait un superbe centre pour un Gourna-Douath étrangement seul dont la reprise manquait le cadre (71′). Mais comme sur les deux premiers matches de l’année civile, les changements sauvaient le RC Lens, grâce donc à un superbe coup de casque de Sotoca. Ce dernier se muait presque en passeur décisif par la suite pour Fofana dont la frappe à l’entrée de la surface manquait le cadre de peu.

Mais ce dernier se rattrapait dans les toutes dernières secondes. Alors que Leca intervenait sur une bonne tête de Boudebouz (90’+4), le milieu de terrain reproduisait son crochet intérieur depuis le côté gauche suivie d’une frappe enroulée dans le petit filet opposé qui avait permis aux siens d’accrocher les tirs aux buts contre Lille. Cette fois, sa frappe permettait aux Sang et Or de prendre trois points à Saint-Etienne. Et de montrer que ces Artésiens ont bien retrouvé leur résilience folle du début de saison.

Adrien ROCHER

SAINT-ÉTIENNE – RC LENS : 1-2 (1-0)

Vingt-et-unième journée de Ligue 1 Uber Eats

Stade Geoffroy Guichard, Saint-Etienne

Arbitre : M. Letexier

BUTS : Boudebouz (38′) pour Saint-Etienne ; Sotoca (77′), Fofana (90’+5) pour Lens

Avertissements : Silva (89′) pour Saint-Etienne ; Gradit (30′) pour Lens

SAINT-ÉTIENNE : Bernardoni – Maçon, Nadé, Kolodziejczak, Silva – Boudebouz, Camara, Bakayoko, Youssouf (Dioussé, 79′) – Thioub (Gourna-Douath, 55′), Aouchiche (Lhéry, 79′)

Remplaçants : Bajic, Dioussé, Mouton, Krasso, Ghezali, Rivera, Lhéry, Dieye, Gourna-Douath

Entraîneur : Pascal Dupraz

RC LENS : Leca – Gradit, Danso (Berg, 72′), Medina – Clauss, Fofana (C.), Doucouré, Frankowski (Jean, 62′) – Kakuta (Pereira da Costa, 72′) – Saïd (Sotoca, 62′), Kalimuendo (Baldé, 85′)

Remplaçants : Fariñez, Wooh, Pereira, Berg, Cahuzac, Pereira Da Costa, Sotoca, Jean, Baldé

Entraîneur : Franck Haise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.