Florent Ghisolfi (RC Lens) : « On n’est pas dans une logique de trading »

Responsable de la politique sportive du RC Lens depuis un peu plus de deux ans, Florent Ghisolfi a réussi la transition Ligue 2-Ligue 1 en l’espace de quelques mois sans la moindre anicroche. Et alors que le club artésien est aujourd’hui un fringuant dauphin du PSG, son coordinateur sportif assure que le résultat sportif demeure la seule boussole de son travail au quotidien, bien loin des approches purement économiques de beaucoup de clubs aujourd’hui.

Le RC Lens est centré sur le sportif

« On essaie de regarder toutes les options qui peuvent s’ouvrir à nous. J’espère, qu’à l’avenir, on va aussi avoir des moyens qui vont aller en grandissant. Il faut qu’on arrive à passer un cap, à gagner de la valeur. Un club comme Nice a des moyens supérieurs à nous aujourd’hui. On doit combler ce gap avec les plus gros clubs. Ce sera un travail de longue haleine. Malgré la crise, on a réussi à investir cet été, ce qui n’a pas été le cas de tous les clubs. C’est aussi parce qu’on a fait nos objectifs de vente en face (ndlr : la vente de Loïc Badé à Rennes). L’été passé, on a eu des joueurs sollicités mais on a su être solides. Les clubs savent que s’ils viennent chercher un joueur, il va falloir réussir à nous convaincre. On n’est pas une logique de trading. On est dans la logique de construire une équipe forte, la plus compétitive possible. On ne sait pas ce que ça va donner quand on le fait, pour l’instant ça fonctionne, on est performant. C’est dans cette optique qu’on parviendra à créer de la valeur, les joueurs vont se valoriser à l’intérieur de ce collectif fort. »

Source : RMC Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *