Faux-départ interdit pour le VAFC

Le 11 HDF

Après son match d’ouverture mitigé face aux Girondins de Bordeaux (0-0), le VAFC entame un mois d’août relevé et très important pour la suite de la saison. VA croisera notamment la route de deux relégués.

Le Havre, débloquer le compteur

Pour son retour au Stade du Hainaut, le VAFC recevra le HAC. Le principal défi sera de trouver un équilibre entre la solidité défensive et l’animation offensive, bien trop absente samedi dernier en Gironde. Ces deux équipes, désormais grandes habituées de la Ligue 2, ne nous ont pas offert un grand spectacle la saison dernière. Un seul but lors des deux confrontations, et celui-ci fut inscrit au Hainaut justement. En début de rencontre, Matthis Abline profitait d’un contre havrais pour ouvrir le score et donc, donner trois points aux siens.

Metz, se mesurer à un favori

Facile vainqueur de l’Amiens SC lors de la journée d’ouverture du championnat, le FC Metz fait figure de favori cette saison. Après avoir connu un exercice compliqué l’an dernier, terminant à la 19e place de Ligue 1, les Messins ne veulent pas s’éterniser au deuxième niveau national. Ce déplacement difficile sera l’occasion de se frotter à l’un des cadors du championnat. Sur les trois derniers affrontements entre les deux formations, Metz a inscrit neuf buts, contre aucun pour le VAFC. Le sort devra être brisé.

QRM, ne pas installer le doute

Retour à la maison pour les Valenciennois avec le réception d’un adversaire qui, sur le papier, semble plus abordable, Quevilly-Rouen. Les deux équipes ont connu une saison galère l’an passé et voudront à coup sûr vouloir assurer leur maintien bien plus tôt qu’elles ne l’ont fait récemment. Pour sa dernière venue à Valenciennes, les Normands l’avaient emporté sur le score de deux buts à un, là aussi en début de saison. Cette défaite intervenait au cœur d’un mois d’août catastrophique pour le VAFC.

Saint-Etienne, rien à perdre

Deuxième réception de suite avec cette fois-ci, la venue d’une écurie toute autre, l’AS Saint-Etienne. Club historique relégué à l’issue des barrages L1/L2, l’ASSE ne veut pas non plus faire de vieux os dans l’antichambre du football français, et devra pour cela confirmer son statut de favori. En ce début de saison, les équipes ne sont pas forcément bien réglées, comme le prouve la défaite des Verts à Dijon lors de la première journée de championnat. Serait-ce là le meilleur timing pour affronter cette équipe stéphanoise ?

Niort, finir en beauté ?

Pour conclure un mois d’août chargé, le VAFC se déplacera à Niort avec en tête l’envie d’aller chercher le même résultat que la saison dernière. Maintenu après sa victoire contre Sochaux, les Valenciennois s’étaient déplacés sans complexe dans les Deux-Sèvres. Malgré un groupe réduit et décimé par les blessures, les hommes de Christophe Delmotte l’avaient emporté deux buts à un grâce à des buts de Kalai et Bonnet. Face à un adversaire prenable, qui a perdu plusieurs éléments forts cet été (Louiserre, Braat, Yongwa…), le VAFC ferait là une belle opération en prenant les trois points.

Arthur Lasseron

Le calendrier détaillé du VAFC :

6 août : Le Havre (à domicile)

13 août : Metz (à l’extérieur)

20 août : QRM (à domicile)

27 août : Saint-Etienne (à domicile)

30 août : Niort (à l’extérieur)

Le pronostic de la rédaction : 6 points sur 15

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.