Fabien Mercadal : « Un gros soulagement »

Caen a signé son premier succès à domicile de la saison en s’imposant face à Amiens. De quoi soulager un Fabien Mercadal globalement satisfait de la prestation d’ensemble de son équipe.

Première à d’Ornano

« On attendait tous cette première victoire à domicile, c’est un gros soulagement. D’un point de vue technico-tactique, ce ne fut pas notre meilleur match et on est donc très content d’avoir gardé ce score jusqu’au bout. On avait demandé des choses très particulières à nos joueurs pour s’adapter aux forces et faiblesses de l’adversaire, ce n’était pas forcément ce qu’il y a de plus sexy dans le football mais ils l’ont bien fait. Amiens a un gros bloc, on voulait donc aller à l’essentiel en pesant sur leurs quatre défenseurs. On savait qu’on serait en difficulté, l’idée était donc de sauter les lignes. Et même si on l’a pas toujours bien fait, on avait l’intention de presser l’adversaire et jouer un jeu direct. On n’est pas là pour jouer à la baballe mais pour mettre de l’intensité. J’aurais aimé que l’on gagne 2-0 en étant moins précipité sur une occasion de contre et c’est ce qui me manque aujourd’hui. On doit être capable de tuer les matches quand on a les possibilités de le faire.  »

Propos recueillis par notre envoyé spécial Romain PECHON à Caen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.