Fabien Mercadal (Dunkerque) : « J’enlève rien à la victoire d’Amiens mais… »

USL Dunkerque Mercadal
USL Dunkerque

Très déçu par la défaite de son équipe de Dunkerque contre l’Amiens SC (1-0), Fabien Mercadal regrette les cadeaux offerts en première mi-temps, permettant notamment à Stephen Odey d’ouvrir le score dans le premier quart d’heure de jeu.

Dunkerque offre les cadeaux avant l’heure

« J’ai beaucoup de regrets. J’enlève rien à la victoire d’Amiens mais je pense qu’on se punit nous-mêmes sur la première mi-temps en perdant des ballons qu’on doit jamais perdre. Ensuite, on a eu pas mal d’opportunités d’égaliser et on ne l’a pas fait. Il faut se servir de ce match pour repartir au moins avec un point quand on propose ce type de contenu. Les trois situations d’Amiens nous les offrons mais on sentait déjà en première mi-temps qu’on arrivait à se créer des situations quand on arrivait à ressortir le ballon. Il y avait la place pour faire mieux. A la mi-temps, je suis persuadé qu’on va le gagner, parce que si on égalise je pense qu’on peut les faire encore plus douter. Maintenant, je suis content pour Amiens, je ne leur souhaite que le meilleur et notamment de remonter en Ligue 1. »

Grosse bouffée d’oxygène pour l’Amiens SC

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.