En supériorité numérique, le LOSC sort vainqueur à Montpellier !

Angel Gomes LOSC
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Mal embarqué en première période, le LOSC a bien cru revivre le scénario d’il y a quelques jours face à Nice. Pourtant, malgré la bourde de Leo Jardim, les Dogues ont rebondit. Le carton rouge de Valère Germain a bien aidé Lille dans sa quête de succès, sans oublier l’ancien Montpelliérain Rémy Cabella qui a été décisif. Les Lillois se font de l’air au classement.

Excepté Jardim, le LOSC domine

La partie débute sur les chapeaux de roues des deux côtés avec plusieurs offensives. La première réelle occasion sera signée Tiago Djalo, qui s’élève plus haut qu’Esteve sur corner. Sa tête touche la barre de Carvalho (4′). Alors que Lille poursuit ses incursions, Montpellier bénéficie d’une contre-attaque qu’Elye Wahi s’empresse de saisir. Le portier lillois Leo Jardim sort et le gêne, tout en réalisant un arrêt important. Néanmoins, il ne faut attendre que quelques minutes pour voir le gardien portugais commettre une erreur. Celui-ci sort aux portes de sa surface pour aller au duel avec Wahi, mais il touche le ballon des pieds et le perd. Le buteur du MHSC n’a plus qu’à conclure pour l’ouverture du score (1-0, 20′).

Cette bourde place le LOSC en mauvaise posture, alors qu’Edon Zhegrova tente tant bien que mal de créer des occasions. Malheureusement pour les Dogues, le Kosovar sort sur blessure, vraisemblablement touché aux ischios (35′). L’occasion pour Adam Ounas de jouer ses premières minutes sous les couleurs lilloises. L’international algérien ne tarde pas à se montrer impactant en délivrant plusieurs passes et centres aux siens. À quelques minutes de la mi-temps, Jonathan David libère les Dogues et leur permet d’égaliser. Sur une passe caviar de Rémy Cabella, l’international canadien se jette sur le ballon pour le placer dans le coin opposé de la cage (1-1, 41′). Par ailleurs, le MHSC voit son attaquant Valère Germain exclu. L’arbitre juge dangereuse la faute sur Adam Ounas et délivre un carton rouge.

Le show Angel Gomes

En supériorité numérique, le LOSC est à l’origine de toutes les actions, comme en atteste la main mise sur la possession (73 % contre 27 %). Les occasions franches sont moins nombreuses, même si les tentatives existent. Alors qu’Angel Gomes a fait mal en première période au portier montpelliérain, le troisième tir fut le bon. Bien servi par un coéquipier, il tire à ras de terre avec son pied droit et trompe Carvalho (1-2, 57′). En parallèle de ce but, Rémy Cabella se touche la cuisse et est remplacé par André Gomes.

Les tentatives se font plus rares, les deux équipes s’observent et Montpellier n’a pas la main sur le ballon. Il faut attendre la 95ème minute pour voir Jonathan David auteur d’un double. Sur une frappe croisée, il inscrit le troisième but pour conclure le spectacle (1-3, 90’+4). En attendant la fin de la 6ème journée, le LOSC remonte cinquième au classement avec 10 points et n’est plus qu’à trois points de Lens.

Pavel Clauzard

Montpellier – LOSC : 1-3 (1-1)

6ème journée de Ligue 1

Stade de la Mosson, Montpellier

Arbitre : Jérôme Brisard

Buts : David (41′, 95′) et Gomes (57′) pour Lille ; Wahi (20′) pour Montpellier

Avertissements : Djalo (17′), Ounas (80′), Gomes (86′) et David (90’+4) pour Lille ; Germain (rouge, 45’+4) pour Montpellier

Montpellier : Carvalho – Sacko, Esteve, Sakho (Souquet, 75′), Cozza – Ferri (c.) (Fayad, 75′), Chotard (Makouana, 83′), Leroy (Tchato, 58′) – Nordin (Maouassa, 58′), Germain, Wahi

Remplaçants : Kamara (g.), Souquet, Jullien, Chato, Maoussa, Fayad, Makouana, Guéguin

Entraîneur : Olivier Dall’Oglio

LOSC : Jardim – Diakité, Fonte (c.), Djalo, Ismaily – Angel, André – Zhegrova (Ounas, 35′), Cabella (Gomes, 59′), Bamba – David

Remplaçants : Chevalier (g.), Jakubech (g.), Zedadka, Alexsandro, And.Gomes, Yoro, Martin, Gudmundsson, Ounas, Bayo

Entraîneur : Paulo Fonseca


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *