En novembre, le VAFC a connu des hauts et des bas

VAFC
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Avant la trêve internationale, le VAFC a disputé trois rencontres, deux en championnat et une en coupe de France. Si le bilan en Ligue 2 est plutôt mauvais sur ces deux matches, VA a le mérite d’avoir su passer un tour de plus en coupe. 

Le VAFC s’en sort bien face à Caen

Le match contre Caen n’était sans doute pas le match le plus passionnant de la saison, mais il a au moins le mérite de faire tourner le compteur. Quinze jours après la défaite à Grenoble le VAFC a relancé la machine en faisant mieux que tenir tête à Caen, un des plus sérieux prétendants à la montée. Menés quelque peu contre le cours du jeu, les Nordistes ont su s’arracher pour revenir dans la rencontre grâce au quatrième but de la saison de Joffrey Cuffaut, le meilleur buteur du club. Faute d’un réalisme suffisant, la troupe de Nicolas Rabuel a dû se contenter d’un partage des points à l’issue d’une deuxième période assez cadenassée. Quoi qu’il en soit, ce résultat avait permis à Valenciennes d’intégrer le top 5 du championnat.

Une désillusion totale à Laval

Lors de cette rencontre, le VAFC s’est heurté à son pire ennemi : lui-même. Sur la pelouse du promu Laval, les Nordistes auraient pu conclure cette première phase de championnat sur une bonne note et passer un début d’hiver bien au chaud dans les hauteurs du classement. Tout l’inverse s’est produit en Mayenne. Pourtant en double supériorité numérique pendant une heure, les hommes de Nicolas Rabuel ont manqué de beaucoup de choses pour remonter leur but de retard, encaissé avant la pause. Dix-septième attaque du championnat, Valenciennes avait fait preuve d’une inoffensivité déconcertante à Laval. Une défaite qui venait quelque peu entacher ce bon début de saison.

VA en 32e de finale

Face à Feignies, une équipe de national 3, l’équipe de Nicolas Rabuel a fait le job en s’imposant trois buts à zéro en coupe de France. Jamais réellement inquiété, VA a pu compter sur un Landry Nomel très en forme. La recrue estivale du club a inscrit un doublé et a été très influent dans la partie offensive de son équipe grâce à ses appels à répétition. Grâce à cette qualification en 32e de finale, les Nordistes terminent cette première partie de saison sur une bonne note. Au prochain tour, le VAFC se déplacera sur la pelouse du Paris FC, le match aura lieu le week-end des 7 et 8 janvier 2023.

Clément Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *