Didier Deschamps : « Si Jonathan (Clauss) est là, c’est parce qu’il le mérite »

Baptiste Fernandez/Icon Sport

Questionné sur l’enthousiasme suscité à Lens, aussi bien à l’annonce de sa sélection au sein du groupe qu’auprès du public à l’occasion du match contre Clermont ce week-end, par la convocation en équipe de France de Jonathan Clauss, Didier Deschamps a tenu à préciser ses attentes au sujet du piston droit artésien.

Une sélection sur des critères sportifs

« Au-delà de son plaisir, de sa joie immense et de sa fierté, tous les gens proches de lui et les supporters de son club, le RC Lens ont également ressenti beaucoup de joie après sa sélection. Il y a beaucoup d’émotion mais je ne suis pas là pour faire des cadeaux. S’il est là, c’est parce que je considère qu’il le mérite. Après, l’histoire est belle parce qu’humainement ce n’est pas un parcours, une trajectoire classique du centre de formation aux professionnels.

Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Il est arrivé tard au haut niveau et il va connaître l’équipe de France sur le tard mais ce n’est pas la fête à Jonathan, ce n’est pas son jubilé. Il ne doit pas considérer ça comme une finalité, même si ce n’était pas programmé dans sa tête il y a un an et demi ou deux ans. Même s’il n’a pas 20 ou 22 ans, il doit considérer ça comme une étape. Moi, je le considère comme les 22 autres joueurs. Il aura du temps de jeu. Ce n’est pas facile de faire abstraction de ce côté émotionnel, mais la seule vérité est celle du terrain et c’est celle-là qui l’a amené en équipe de France. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.