Didier Deschamps : « Je ne suis pas là pour donner des espoirs »

Jonathan Clauss RC Lens
JB Autissier / Panoramic / Imago

En dépit de son bon début de saison avec le RC Lens et d’une tendance vers l’instauration d’une défense à cinq, Didier Deschamps n’a toujours pas convoqué Jonathan Clauss pour le Final Four de la Ligue des Nations. Le sélectionneur des Bleus s’en est expliqué en conférence de presse.

Clauss semble (encore) loin des Bleus

« On suit énormément de joueurs. Chacun d’entre vous, vous avez votre préférence, un petit chouchou si on peut dire ainsi (sourire). Après, c’est voir poste par poste. Il y a, à chaque poste, à peu près 5 joueurs. Avec le staff, nous sommes attentifs à beaucoup de joueurs et si je dis oui, ça va laisser espérer, mais je ne suis pas là pour donner des espoirs. Beaucoup regardent la Ligue 1, peu regardent les Français à l’étranger aussi. Avec le staff, on regarde tout. Je ne vais pas dire oui ou non, c’est très bien ce qu’il fait mais ce n’est pas tout d’analyser la performance d’un joueur dans le club où il est.

C’est aussi de voir au niveau international et il y a des paliers entre les deux, ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas un joueur qui peut avoir un avenir en équipe de France. Dans cette liste, il y a par exemple Jordan Veretout qui a fait toutes les sélections de jeunes mais qui a intégré le groupe tardivement. Il était suivi depuis des années, après il y a des circonstances qui ont fait que ça a fini par arriver. Cela peut arriver à d’autres joueurs, dont celui que vous appréciez visiblement particulièrement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *