Daniel Stendel (Nancy) : « Faire un bon match face à Valenciennes »

Daniel Stendel Nancy
@ASNL

Après un été très agité, notamment en raison de « l’affaire Andrew Jung », l’AS Nancy vit un début de saison extrêmement compliqué mais pourrait avoir démarrer sa saison ce mercredi. Présentation de l’adversaire du VAFC pour cette rencontre de la quatrième journée de Ligue 2.

La dynamique

Huitième du dernier championnat, l’AS Nancy aspire à faire mieux cette saison sous un nouveau coach. Exit Jean-Louis Garcia, en fin de contrat, et c’est sous les ordres de Daniel Stendel que l’ASNL doit faire face à cet exercice 2021/2022. Néanmoins de nombreux changements d’effectif ont agité l’été lorrain. Merghem et Scheidler sont retournés dans leurs clubs, Seka, Cissokho et Nguiamba sont partis tandis que Bassi, Rocha Santos et Wooh ont respectivement rejoint Metz, Ostende et Lens. Avec une ossature à reconstruire, Nancy – interdit de recrutement à titre onéreux – s’est contenté de prêts, notamment en provenance d’Ostende. Ainsi Basila et Jung ont été prêtés pour les deux prochaines saisons au club lorrain, tout comme Biron qui fera une année supplémentaire après 2020/2021. Néanmoins la réussite n’est pas du côté nancéienne pour le moment. Défaits par Pau en ouverture (1-2), les joueurs de Stendel ont ensuite coulé contre Toulouse (0-4) avant de décrocher un point à Bastia en milieu de semaine (1-1). La machine est-elle lancée ?

Le joueur à suivre

Véritable attraction du National la saison passée avec Quevilly, terminant meilleur buteur (ndlr : avec vingt-et-un buts marqués en trente apparitions), Andrew Jung a attiré de nombreuses convoitises de la part des clubs de Ligue 2 durant l’été. C’est finalement l’AS Nancy, au terme d’un montage qui a fortement déplu à de nombreux adversaires, qui a remporté la mise. Désormais, tous les regards sont tournés vers l’ancien castelroussin qui va devoir porter une attaque nancéienne renouvelée durant l’été.

La déclaration

« Nous sommes rentrés très tard de Bastia et avons fait de notre mieux pour que les joueurs puissent récupérer. Nous allons retenir le positif. Nous avons réussi à jouer notre jeu jusqu’au carton rouge à Pau. C’était aussi bien mieux lors de la deuxième mi-temps face à Toulouse et mercredi à Bastia aussi. Il faut maintenant faire un bon match du début jusqu’à la fin ce samedi face à Valenciennes. »

Daniel Stendel (entraîneur de Nancy)

Le mercato

Ils sont arrivés : Shaquil Delos (défenseur, Chambly) ; Nathan Trott (gardien, West Ham, prêt) ; Thomas Basila (défenseur, Ostende, prêt) ; Mickaël Biron (attaquant, Ostende, prêt) ; Andrew Jung (attaquant, Ostende, prêt) ; Soares (défenseur, Batuque) ; Elliot Simoes (milieu, Barnsley) ; Kelvin Patrick (milieu, Batuque) ; Mamadou Thiam (attaquant, Ostende, prêt).

Ils sont partis : Martin Sourzac (gardien, Chambly) ; Mathias Fischer (défenseur, Bourg-en-Bresse) ; Amine Bassi (milieu, Metz) ; Kenny Rocha Santos (milieu, Ostende) ; Christopher Wooh (défenseur, Lens) ; Mons Bassouamina (attaquant, Bastia-Borgo) ; Aurélien Nguiamba (milieu, sans club) ; Ousmane Cissokho (attaquant, sans club) ; Ernest Seka (défenseur, sans club) ; Ande Dona Ndoh (attaquant, sans club) ; Yanis Barka (attaquant, sans club) ; Serge N’Guessan (milieu, sans club).

Fins de prêts : Mehdi Merghem (milieu, Guingamp) ; Rayan Philippe (attaquant, Dijon) ; Aurélien Scheidler (attaquant, Dijon).

Le chiffre

3 – En recevant Valenciennes, ce samedi, l’AS Nancy va tenter de mettre fin à une série négative à Marcel-Picot. Les Lorrains n’ont en effet pas connu le succès sur leurs trois dernières réceptions en championnat. Solide chez eux en mars et avril, faisant tomber Clermont et Ajaccio, les Nancéiens avaient déraillé contre… Valenciennes, s’inclinant trois buts à un avec notamment un doublé de Boutoutaou. Depuis, les Lorrains ont été tenus en échec par Amiens (2-2) et ont été corrigés par Toulouse (0-4).

Le groupe nancéien

Trott, Valette – Karamoko, Delos, Latouchent, Soares, El Kaoutari, Ciss – Akichi, Lefebvre, Haag, El Aynaoui, Bondo – Bertrand, Simoes, Triboulet, Biron, Jung, Thiam, Cissé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.