Coupe du monde : le programme de nos internationaux

Coupe du monde Qatar
Icon Sport

Après quinze journées de championnat, la Ligue 1 et la Ligue 2 sont à l’arrêt en raison de la coupe du monde qui débute le dimanche 20 novembre au Qatar. Et parmi les nombreux joueurs concernés par la compétition, six éléments des effectifs des clubs professionnels des Hauts-de-France sont concernés. Découvrez leur programme et tous les conseils Pronostic coupe du monde 2022

Formose Mendy (Amiens SC) dans le groupe du Sénégal

Présent dans la liste des 26 joueurs sélectionnés par Aliou Cissé, Formose Mendy a profité de l’absence pour cause de blessure du titulaire au poste de latéral droit, Bouna Sarr pour se faire une place dans l’équipe nationale du Sénégal. Pensionnaires du groupe A, les Lions auront le droit à une entrée en lice corsée en défiant les Pays-Bas dès le lundi 21 novembre. il sera ensuite temps de défier le pays hôte, le Qatar, le vendredi 25 novembre. La phase de poules des coéquipiers de Sadio Mané, finalement dans la liste même si un doute persiste sur sa condition physique, se terminera le mardi 29 novembre face à l’Equateur.

Le programme complet du Sénégal : 

Sénégal – Pays-Bas (21 novembre à 17 heures)

Qatar – Sénégal (25 novembre à 14 heures)

Equateur – Sénégal (29 novembre à 16 heures)

Przemyslaw Frankowski (RC Lens) cap sur les huitièmes pour la Pologne ? 

Autour de Robert Lewandowski, la Pologne aura un coup à jouer dans un groupe à sa portée avec l’Argentine mais surtout le Mexique et l’Arabie Saoudite. Titulaire lors de trois des quatre derniers matches de sa sélection, Przemyslaw Frankowski pourrait bien avoir un temps de jeu conséquent durant cette phase de poules, que ce soit dans un rôle d’ailier gauche ou d’ailier droite. Réponse à partir du mardi 22 novembre face au Mexique. Les aigles blancs joueront ensuite l’Arabie saoudite (26 novembre) pour potentiellement tenter de prendre une option importante sur la qualification. Le tout avant un tout dernier match face à l’Argentine (30 novembre).

Le programme complet de la Pologne :

Mexique – Pologne (22 novembre à 17 heures)

Pologne – Arabie Saoudite (26 novembre à 14 heures)

Pologne – Argentine (30 novembre à 20 heures)

Openda RC Lens
Baptiste Fernandez/Icon Sport

Loïs Openda (RC Lens), enfin l’heure de la Belgique ?

Meilleur buteur du RC Lens sur cette première partie de saison, Loïs Openda a sécurisé sa place pour cette coupe du monde. Tout nouveau dans le groupe de Roberto Martinez, le natif de Luik devrait avant tout avoir un rôle de joker derrière Romelu Lukaku ou bien encore Michy Batshuayi. Outsider désigné de ce Mondial, le Belgique devra déjà sortir d’un groupe homogène et qui pourrait regorger d’une surprise. Le Canada de Jonathan David en ouverture (23 novembre) sera déjà un beau révélateur des forces en présence de ce groupe. Les Belges joueront ensuite le Maroc (27 novembre) puis la Croatie (1er décembre).

Le programme complet de la Belgique :

Belgique – Canada (23 novembre à 20 heures)

Belgique – Maroc (27 novembre à 14 heures)

Croatie – Belgique (1er décembre à 16 heures)

Salis Abdul Samed (Ghana), pour une grande première

Si sa convocation pour la coupe du monde est tout sauf une surprise, Salis Abdul Samed ne compte pourtant aucune sélection avec le Ghana ! Le milieu de terrain du RC Lens pourrait donc connaître son baptême du feu lors de ce Mondial et peut-être dès le premier match face au Portugal de Cristiano Ronaldo, le jeudi 24 novembre. Si les champions d’Europe 2016 font figure d’épouvantail dans ce groupe, les Blacks Stars pourraient avoir leur mot à dire face à la Corée du Sud (28 novembre) et l’Uruguay (2 décembre).

Le programme complet du Ghana :

Portugal – Ghana (24 novembre à 17 heures)

Corée du Sud – Ghana (28 novembre à 14 heures)

Ghana – Uruguay (2 décembre à 16 heures)

Jonathan David (Canada)

L’infatigable Jonathan David sera lui aussi sur les terrains qataris durant cette fin d’automne. Cadre de la sélection canadienne, avec laquelle il a inscrit 22 buts en 34 rencontres, l’attaquant du LOSC va tenter de porter son pays vers les huitièmes de finale du Mondial. Pour cela, il faudra créer une vraie sensation dans un groupe qui comporte le finaliste de la dernière coupe du monde, la Croatie (27 novembre) et un demi-finaliste comme la Belgique (23 novembre). Pour espérer quoi que ce soit, le Canada devra sans doute sortir vainqueur de son ultime duel face au Maroc.

Le programme complet du Canada :

Belgique – Canada (23 novembre à 20 heures)

Croatie – Canada (27 novembre à 17 heures)

Canada – Maroc (1er décembre à 16 heures)

Timothy Weah (USA)

Le néo-latéral droit Timothy Weah sera le deuxième représentant du LOSC à la coupe du monde. Membre de la sélection américaine, l’attaquant devrait retrouver une position plus haute sur le terrain dès le 21 novembre face aux Pays de Galles. Il faudra ensuite croiser le fer avec le gros morceau du groupe, l’Angleterre, le 25 novembre. L’ultime rencontre face à l’Iran (29 novembre) pourrait bien permettre aux Américains d’entrevoir une qualification pour le tour suivant.

Le programme complet des Etats-Unis :

Etats-Unis – Pays de Galles (21 novembre à 20 heures)

Angleterre – Etats-Unis (25 novembre à 20 heures)

Iran – Etats-Unis (29 novembre à 20 heures)

Notre pronostic :

En dépit des doutes autour de l’état de forme de Sadio Mané, le Sénégal de Formose Mendy peut croire en ses chances de qualification dans l’un des groupes les plus faibles de ce Mondial. Quant bien même le pays hôte a l’habitude de surprendre, le Qatar semble partir de loin. Et si les Pays Bas pourrait bien rapidement faire la différence, l’Equateur est à la portée des champions d’Afrique. L’approche est quasiment similaire pour la Pologne de Przemyslaw Frankowski. Si l’Argentine de Leo Messi fait partie des favoris à la victoire finale, l’Arabie Saoudite est l’une des pires sélections sur la ligne de départ. Reste à savoir quel sera le niveau du Mexique.

Pour la Belgique de Loïs Openda, ne pas sortir du groupe serait assurément vécu comme un traumatisme. Même si la Croatie sera un sérieux rival, les Belges doivent assumer leur statut contre le Maroc et le Canada de Jonathan David qui a tout de la potentielle belle surprise. En reconstruction, le Ghana de Salis Abdul Samed pourrait bien rester à quai face à la concurrence de l’Uruguay. Au départ de ce Mondial, les Etats-Unis de Timothy Weah n’a pas grand-chose à envier aux Pays de Galles et à l’Iran et peuvent assurément rêver d’un huitième de finale.

Le Sénégal de Formose Mendy : huitièmes de finale

La Pologne de Przemyslaw Frankowski : huitièmes de finale

La Belgique de Loïs Openda : quarts de finale

Le Canada de Jonathan David : 3e de son groupe

Le Ghana de Salis Abdul Samed : 3e de son groupe

Les Etats-Unis de Timothy Weah : huitièmes de finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *