Coupe du monde 2022 : les pronostics de la rédaction

La coupe du monde 2022, c’est déjà parti ! Quelques minutes avant le coup d’envoi de la compétition, avec un match d’ouverture entre le Qatar et l’Equateur, la rédaction du 11 HDF s’est prise au jeu des pronostics. Vainqueur final, meilleur buteur, plus grosse surprise, plus grosse déception, découvrez nos prédictions et profitez du code promo 1xbet afin de tenter votre chance. 

Le vainqueur final

Clément ROSSI : l’Argentine (7,50)

L’Argentine est en grande forme à l’approche de la compétition, avec une impressionnante série de victoires en cours. Elle paraît suffisamment armée pour l’entretenir durant la compétition et ainsi offrir une sortie en beauté à un Lionel Messi en mission.

Pavel CLAUZARD : l’Argentine (7,50)

C’est le moment où jamais pour la bande de Lionel Messi pour obtenir ce trophée tant convoité. Vainqueurs de la dernière Copa America, les Argentins ont brisé le plafond de verre dans les grands événements. Hormis un peu en défense et au milieu, la solidité de cette équipe n’est pas à démontrer, surtout en attaque. Elle débute la compétition dans une poule hybride, alors qu’elle pourrait pourtant croiser la France dès les huitièmes. L’Argentine a un statut de favori à assumer et pourrait bien faire du pied au Brésil, le rival de toujours !

Le meilleur buteur

Clément ROSSI : Lionel Messi (10)

Le joueur du PSG va jouer la compétition de sa vie. Revenu à un très bon niveau, il va selon moi être le meilleur buteur et aussi le meilleur passeur du mondial. En 2014, il avait déjà été proche de porter son pays sur le toit du monde. Il ne va pas manquer une deuxième occasion de le faire.

Pavel CLAUZARD : Harry Kane (9)

Kane Angleterre
Anthony Dibon/Icon Sport

Bien entouré en attaque, l’Anglais va profiter d’un vivier d’équipes relativement faibles dans son groupe pour inscrire de nombreux buts. Si l’Angleterre finit première, elle pourrait avoir une autoroute jusqu’au dernier carré. Kane aura de nombreuses occasions et sera bien servi par ses coéquipiers, ce qui devrait lui donner le titre de meilleur buteur.

Le meilleur passeur

Pavel CLAUZARD : Angel Di Maria

L’Aigle de Rosario, de retour récemment de blessure avec la Juve, va renaître avec l’Argentine tel un sphynx. Connu pour ses centres ajustés et sa capacité de dynamiser une attaque, il délivrera de précieuses passes à Lautaro Martinez ou encore à Lionel Messi (s’il est opérationnel ?). L’expérience des grands événements joue en sa faveur, une sorte d’assurance qui le mettra meilleur passeur.

La plus grosse surprise

Clément ROSSI : le Sénégal

La plus grosse surprise sera, pour moi, le Sénégal. Ils sont tombés dans un groupe plus qu’abordable et vont réussir à au moins se hisser en huitièmes de finale. Reste à connaître l’impact de l’absence de Sadio Mané, officiellement forfait.

Senegal Mané
Anthony Dibon / Icon Sport

Pavel CLAUZARD : l’Uruguay

Avec « El Pistolero » dans ses rangs, cette nation ira jusqu’en demies. Une attaque de feu, une défense expérimentée et un milieu prometteur emmèneront cette équipe très loin. Si elle parvient à sortir première de son groupe H, le tirage l’aiderait à aller en quarts et même en demies en cas d’un potentiel exploit contre la Belgique. La ferveur uruguayenne sera de sortie !

La plus grosse déception

Clément ROSSI : l’Espagne

Dans la lignée de dernières compétitions déjà assez décevantes, excepté un Euro 2020 plutôt convenable, l’Espagne est un sérieux candidat au statut « de plus grosse déception ». Avec un effectif plus que discutable, ils ne passeront même pas les phases de poules.

Pavel CLAUZARD : le Portugal

Cristiano Ronaldo et les siens seront éliminés dès les poules. Membres du groupe H, les Portugais affronteront l’Uruguay, la Corée du Sud et le Ghana. Toutes ces nations sont des pièges notables pour une équipe qui est en manque de confiance, avec un leader dans la tourmente. Si les apparences sont parfois trompeuses, elles ne le seront pas cette fois-ci. Le piège se refermera sur une équipe souvent en difficulté dans les grands événements et les poules.

Le parcours de la France

equipe de France
Baptiste Fernandez/Icon Sport

Clément ROSSI : finaliste

En ce qui concerne la France, malgré les nombreux absents de dernières minutes, les hommes de Didier Deschamps vont réussir un beau parcours mais tomberont en finale contre un Lionel Messi inaltérable.

Pavel CLAUZARD : huitième de finale

Les hommes de Didier Deschamps, amputés de nombreux joueurs, vont connaître une phase de poules difficile. Leurs chances de finir derrière le Danemark sont grandes, ce qui leur offrirait (ou pas) un tirage très compliqué contre l’Argentine. Face à Lionel Messi et ses coéquipiers, Kylian Mbappé et les autres ne parviendront pas à aller plus loin, battus par plus forts qu’eux. Et surtout avec moins de blessés…

Le joueur des Hauts-de-France qui ira le plus loin

Clément ROSSI : Przemysław Frankowski

En capacité d’atteindre les huitièmes de finale, la Pologne pourrait également voir plus loin en fonction du tirage au sort. De quoi permettre à Przemysław Frankowski, qui pourrait bien être titulaire, de voir loin dans la compétition.

Pavel CLAUZARD : Jonathan David

Le Canadien va pleinement contribuer à la performance de son pays en tant que buteur en pointe. Dans une poule resserrée, mais accessible, les Canadiens ont toutes leurs chances de pouvoir accéder aux huitièmes. Dès lors, un choc pourrait attendre la bande de Jonathan David. Le Canada pourrait être malgré lui une surprise avec un buteur Dogue d’exception.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *