Coupe de France : Wasquehal jouera bien le 8e tour

Coupe de France
VW - Wasquehal Football

Alors qu’il n’y avait presque plus d’espoirs, le Comité Exécutif de la Fédération Française de Football a annoncé que le match opposant Reims Sainte-Anne et Wasquehal, comptant pour le 8e tour de la Coupe de France, allait bien avoir lieu. 

Un match sur un terrain neutre

Le 20 novembre dernier, le match entre Reims Sainte-Anne et Wasquehal avait été interrompu à cause d’une violente bagarre qui a éclaté entre les deux équipes. Mais suite à une demande du Comité National Olympique et Sportif Français, le FFF a accepté de faire rejouer ce 8e tour de Coupe de France. Mais pour cela, les deux clubs ont dû payer une amende, 5000€ pour Reims Sainte-Anne contre 2000€ pour Wasquehal. la rencontre va voir lieu le mercredi 11 janvier en fin d’après-midi, sur les installations du Centre national du football de Clairefontaine-en-Yvelines, la résidence des équipes de France.

Le vainqueur de ce match affrontera l’US Pays de Cassel pour une place en seizièmes. « Cela nous redonne une chance de passer en 32e de finale, réagit Hervé Papavero, le coach rémois. On va avoir l’opportunité de montrer de nouveau ce que l’on avait réussi à faire sur les deux tiers du match et on va tout faire pour essayer d’aller affronter Pays de Cassel. On était sur un parcours assez exceptionnel jusque-là et on aura aussi à cœur de revaloriser l’image du club. » Mais le président de Cassel n’est pas de cet avis. « On a un sentiment de dégoût, d’écœurement. Le moral des joueurs est au plus bas », déclarait-il. « Cette décision laisse entendre que si on perd un match, qu’on se bagarre, on peut avoir le droit de rejouer le match. C’est une porte de sortie possible, si ça se passe mal sur le terrain… C’est le message que laisse entendre le CNOSF et la fédération. Vous payez 5 000 €, vous payez 2 000€ et allez, on va rejouer le match. Vous avez fauté mais on vous redonne une nouvelle chance. »

Source : L’union et La Voix du Nord 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *