Coupe de France : L’ESC Longueau et l’US Camon en favoris

Respectivement confrontés à des formations de Départemental 3 et Département 1, l’ESC Longueau et l’US Camon ont pour ambition d’éviter la mauvaise surprise afin de rallier le cinquième tour de la coupe de France.

L’ESC Longueau en quête de confiance

En mauvaise posture en championnat, l’ESC Longueau cherche un bol d’air et de la confiance en ce début de saison. Autant dire qu’un déplacement chez une D3 dans une nouvelle compétition apparaît comme une belle occasion. « On est dans une mauvaise passe, une période où il y a des doutes. Pour chasser ces doutes, il ne faut pas se poser de questions, affirme Sébastien Léraillé. Il faut courir, bosser, penser à autre chose. La coupe de France tombe bien. »

Privés de nombreux joueurs, dont Hédé, Demetz, Delcuse ou encore Tassart, les Longacoissiens n’ont pas le droit à l’erreur dans l’Oise. « Ca ne sera pas facile, parce qu’il n’y a jamais de petite équipe en coupe, mais on n’a pas le droit de se faire éliminer par une équipe inférieure, confirme Léraillé. La coupe leur appartient, ils en font ce qu’ils veulent, on les accompagne avec le staff. Ils veulent aller le plus loin possible, et pour ça, il faut s’investir dans la compétition. C’est-à-dire qu’il ne faut pas se poser de questions et avoir l’esprit coupe de France. »

D’autant plus que le technicien samarien espère vivre une belle aventure. « J’espère aller le plus possible en coupe de France pour pouvoir m’en servir comme d’un laboratoire pour préparer les matches de championnat. » Longueau doit donc préparer idéalement la rencontre de Loon-Plage, à condition de faire le travail dès dimanche.

ES COMPIÈGNE (D3) – ESC LONGUEAU (R1)

4ème tour de coupe de France

Dimanche 29 septembre, 15 heures

Stade Mario Teixeira, Compiègne

Arbitre : M. de Biasio

L’US Camon veut éviter le piège

Toujours à la recherche d’une première victoire en championnat, après quatre matches nuls en autant de journées, l’US Camon entend profiter de la coupe de France pour « gagner en confiance« , selon Jonathan Isambart. « Même si le championnat reste la priorité, l’objectif de l’ensemble du club est d’aller loin dans cette compétition, ajoute l’ancien milieu offensif de l’AC Amiens. Tant qu’on est en position pour l’emporter, on doit tout mettre en oeuvre pour passer les tours. Cette compétition fait toujours rêver, on rêve d’un beau parcours. » 

Avant ça, Camon devra assumer son statut contre l’US Plessis-Brion, une formation isarienne de première division départementale. « On sera favori mais on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise, prévient Isambart. Pour éviter ça, il faudra mettre le même sérieux qu’à Saint-Omer la semaine passé. On reste sur une bonne rencontre où on a su montrer du caractère pour revenir au score. Il ne faut pas rechuter en coupe parce que les conséquences peuvent être terribles. » Cela serait effectivement synonyme d’élimination et de la fin d’un rêve.

US PLESSIS-BRION (D1) – US CAMON (R1)

4ème tour de coupe de France

Dimanche 29 septembre, 15 heures

Stade du Maubon, Choisy-au-Bac

Arbitre : M. Esponde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.