Coupe de France : les petits ont un coup à jouer

Si la magie de la Coupe de France réside dans ses duels, c’est aussi l’occasion pour de petits clubs de rêver à un exploit. Ce quatrième tour pourrait, ainsi, permettre à Amiens RIF et Amiens Pigeonnier (D1) de poursuivre l’aventure au terme de rencontres à leur portée. Présentation.  

Duel de D1 pour Amiens RIF

Malgré un début de championnat en demi-teinte, avec un nul et une défaite en deux rencontres, Amiens RIF pourrait bien embellir son entame de saison ce dimanche. Face à un adversaire à sa portée, pensionnaire de D1 de l’Aisne, les Amiénois ont une réelle carte à jouer pour atteindre le cinquième tour de la coupe de France. Tombeurs d’équipes hiérarchiquement inférieures lors des précédents tours, les Samariens espèrent profiter d’un affrontement à domicile face à Villeneuve Saint-Germain pour s’offrir une belle aventure dans cette compétition.

Amiens RIF (D1) – Villeneuve Saint-Germain (D1)

Quatrième tour de coupe de France

Dimanche 29 septembre, 15 heures

Stade Jean Renaux, Amiens

Arbitre : M.Pernet

L’Amiens Pigeonnier en favori ?

Si Amiens RIF part sur un pied d’égalité avec son adversaire, l’Amiens Pigeonnier part avec un statut de favori dans l’Oise. Sur la pelouse d’Allonne, qui n’est pas le terrain habituel de Rochy Condé, les Amiénois ont une vraie belle opportunité de rallier le prochain tour, synonyme d’entrée en lice des clubs de National 1. Pour autant il faudra se méfier des Isariens qui ont surpris Fère-en-Tardenois (D2), équipe hiérarchiquement supérieure, en leur infligeant un sévère 6-0. Les Samariens devront donc rester sur leurs gardes pour éviter le piège et embellir encore un peu plus le bon début de saison réalisé en tant que promu.

Rochy Condé (D3) – Amiens Pigeonnier (D1)

Quatrième tour de coupe de France

Dimanche 29 septembre, 15 heures

Stade municipal d’Allonne

Arbitre : M.Sannier

A lire aussi :

> Coupe de France : L’ESC Longueau et l’US Camon en favoris

> Arnaud Binet (AC Amiens) : « Ne pas reproduire la même erreur »

Un commentaire

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.