Coupe de France : L’AC Amiens retrouve Feignies pour un match à fort enjeu

S’il sera suspendu, Kévin Martinez est bien conscient de l’enjeu entourant les retrouvailles entre l’AC Amiens et Feignies-Aulnoye, quelques semaines après la victoire sur tapis vert du club amiénois en dépit d’une lourde défaite (4-0) sur le terrain. Au-delà même de cette histoire dans le match, le capitaine de l’ACA ambitionne de vivre une nouvelle épopée en coupe de France. Entretien. 

Kévin, vous allez retrouver Feignies quelques semaines après le tapis vert…

On a récupéré les trois points contre eux avec cette histoire et eux ont eu un point de pénalité en plus de la défaite. Je pense qu’il y aura un esprit de revanche chez eux par rapport à ça, mais on en a un par rapport à ce qu’il s’était passé sur le terrain parce qu’on avait été dominé en première période et on en avait pris quatre. Ils seront revanchards mais on voudra montrer que ce n’était qu’une erreur.

Et aussi montrer que vous avez progressé…

On avait un début de saison compliqué où on ne gagnait pas et il y a eu cette défaite qui nous a fait mal. Après ça, on a su rebondir. Tout n’est pas encore parfait mais on a su relever la tête, la sortir de l’eau et prendre des points. On a plus de situations offensives pour marquer, de solidité défensive. C’est sûr que ça ne sera pas le même visage qu’en championnat chez eux. Je l’espère, en tout cas.

C’est un vrai examen de passage, au-delà d’une qualification potentielle pour les 32èmes de finale…

C’est ça, oui. Feignies va faire partie des deux ou trois équipes qui seront en haut à la fin de la saison et ça va être un test pour voir si on peut rivaliser avec ces équipes et prendre des points contre eux. Ca va permettre de se jauger, voir si on a progressé. C’est un match de coupe donc ça sera complètement différent, l’état d’esprit sera différent. On sait qu’au bout des 90 minutes, il y a la possibilité d’aller chercher quelque chose. C’est un esprit complètement différent du mode championnat que l’on a en temps normal.

Cet esprit coupe vous va plutôt bien…

En coupe, on sait qu’on est plus libéré, on n’a pas la pression de prendre des points ou autre. Que ce soit l’an dernier ou cette saison, on a aussi eu l’avantage de tomber contre des adversaires hiérarchiquement inférieurs. Après, c’est facile de dire qu’on est arrivé là parce qu’on est tombé sur des équipes inférieures mais il faut les passer ces tours. On a vu beaucoup d’équipes qui perdent contre des équipes de niveau plus faible. La coupe est toujours particulière. On y va plus relâché, on a un objectif et on essaye de s’y coller.

Quel est l’objectif en coupe cette année ?

Au départ, on ne s’est pas forcément fixé d’objectif, on s’est juste donné les moyens de passer chaque tour et puis de voir où ça nous menait. Là, on est au huitième tour et on sait que ce sera du 50/50 avec Feignies. On a la possibilité de passer et ce sera à nous de faire en sorte de passer. J’ai déjà eu la chance de vivre des 32èmes avec l’AC Amiens et j’ai envie que le club revive ça, que certains joueurs découvrent ça. L’année dernière on est passé un peu à côté lors du huitième tour à Aire-sur-la-Lys, on a une nouvelle possibilité cette année. Il faudra tout donner sur le terrain et on verra ce qu’il se passera.

Vous réalisez une belle performance mais on ne parle pratiquement pas de vous parce que Salouël braque les projecteurs sur lui. Comment vivez-vous ce parcours dans un quasi anonymat ?

Si on peut rester dans l’anonymat et passer un nouveau tour, je signe tout de suite ! C’est normal que les projecteurs soient sur Salouêl, c’est exceptionnel ce qu’ils font comme parcours et c’est tout à leur honneur. On aura notre match samedi, eux dimanche. On est resté dans l’ombre jusque-là et ça nous a plutôt bien servi, et on signe tout de suite si ça peut continuer pour ce huitième tour.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

AC AMIENS (N3) – FEIGNIES AULNOYE (N3)

8ème tour de coupe de France

Samedi 27 novembre, 16 heures

Stade Moulonguet, Amiens

Arbitre : M. Giorgetti

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires