Corentin Jean : « Je ne sentais pas une véritable envie de poursuivre »

Jean RC Lens
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Après deux ans au RC Lens, Corentin Jean a pris un virage assez radical en s’engageant avec l’Inter Miami, pensionnaire de MLS. Si l’idée d’évoluer outre-Atlantique était dans un coin de la tête du milieu de terrain offensif, c’est aussi le manque de sollicitation concrète en Ligue 1 qui a précipité son désir de relever ce défi. Explications.

Une fin d’aventure au RC Lens

« Pour être très honnête, j’avais pour ambition de venir en MLS, mais peut-être un peu plus tard dans ma carrière. J’arrivais à la fin d’un cycle avec Lens, j’ai regardé ce qu’il se présentait à moi en France, mais ça ne se bousculait pas trop. Alors quand j’ai eu cette option-là, j’ai réfléchi, j’ai accepté, et me voilà dans cette nouvelle aventure. J’en suis vraiment content. À la fin de la saison dernière, j’ai une réunion avec les dirigeants du RC Lens. Ils comptaient me prolonger, même s’ils avaient pris la décision de baisser mon salaire. Mais au-delà de ça, dans leurs discours, je ne sentais pas une véritable envie que je poursuive l’aventure avec eux. Donc j’ai tout de suite fait savoir à mes agents que je souhaitais trouver un nouveau club. »

L’Inter, le rêve américain

« Je voulais que ça se fasse rapidement et j’étais prêt m’installer à l’étranger. Et l’Inter Miami a été le plus rapide. Pour la petite anecdote, je me suis marié il y a quelques semaines, et pendant la cérémonie, on a évoqué le rêve américain avec ma femme. C’est une belle histoire. Quelques clubs de Ligue 2 ont fait des offres, mais je ne m’y retrouvais pas financièrement. Je ne voulais pas non plus diviser mon salaire par trois. L’offre de Miami était bien plus alléchante, et j’ai accepté leur proposition. […]  Rapidement, je me suis dit qu’une carrière, c’est tellement court, que quand de telles opportunités se présentent, on ne peut pas les refuser. Je suis heureux d’avoir accepté, et j’ai cette forte impression d’avoir fait le bon choix. »

Source : So Foot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *