Claude Puel (Saint-Etienne) : « Aucune raison d’avoir peur »

Décevant lors du dernier exercice, l’AS Saint-Etienne de Claude Puel s’apprête à se battre pour le maintien dans l’élite pour une deuxième saison consécutive. Présentation de l’adversaire du LOSC pour cette rencontre de la troisième journée de Ligue 1.

La dynamique

Candidat au maintien en ce début de saison 2021/2022, l’AS Saint-Etienne réussit un début de saison encourageant jusqu’à présent. Quelque peu bousculés contre Lorient, les Verts s’en étaient sortis avec un bon point grâce à un pénalty de Khazri (1-1). Surtout, sur la pelouse de Lens, les Stéphanois ont touché du doigt leur première victoire de la saison. Impeccables dans leurs débuts de mi-temps, les joueurs de Claude Puel ont mené par deux fois… mais ont craqué par deux fois dans le dernier quart d’heure de chaque période. Frustrant. Si proches d’un premier succès, les Verts le décrocheront-ils dans leur chaudron face au LOSC ?

Le joueur à suivre

Dans un effectif très jeune, il fait pratiquement office de vétéran. Pourtant, à seulement vingt-six ans, Denis Bouanga est très loin de la fin de sa carrière. Il est néanmoins l’un der fers de lance d’une équipe stéphanoise qui se cherche encore et se retrouve toujours en quête de leaders. Avec sept buts et quatre passes décisives la saison passée, il a été un grand artisan du maintien en Ligue 1 des Verts et ne devrait pas déroger à la règle cette saison, aux côtés de Wahbi Khazri et Charles Abi dans un secteur offensif qui aura bien besoin de performances de la part de ce trio.

La déclaration

« Les joueurs sont conscients que Lille voudra réagir, ce n’est pas la peine de le rappeler. C’est le champion de France en titre, qui vient également de remporter un trophée contre le PSG. Mais on n’a aucune raison d’avoir peur ! On a l’ambition chevillée au corps, à l’entraînement et en match. On n’aurait pas réussi un match plein à Lens si on n’était pas ambitieux. C’est dommage de ne pas avoir valorisé notre travail. Il y avait la place pour prendre deux points de plus. On doit jouer plus juste. C’est un axe de progression. »

Claude Puel (entraîneur de Saint-Etienne)

Le mercato

Retours de prêts : Assane Dioussé (milieu, Ankaragücü) ; Jean-Philippe Krasso (attaquant, Le Mans) ; Mickaël Nadé (défenseur, Quevilly) ; Lamine Ghezali (attaquant, Lyon La Duchère).

Ils sont partis : Jessy Moulin (gardien, Troyes) ; Mathieu Debuchy (défenseur, Valenciennes FC) ; Kevin Monnet-Paquet (attaquant, Limasson) ; Rayan Souici (défenseur, sans club) ; Alexandros Katranis (défenseur, sans club).

Fins de prêts : Panagiotis Retsos (défenseur, Leverkusen) ; Pape Abou Cissé (défenseur, Olympiakos) ; Anthony Modeste (attaquant, Cologne).

Le chiffre

5 – Saint-Etienne est sur une série négative face au champion de France en titre. En effet, les Stéphanois n’ont pas connu le succès lors des cinq derniers matches de Ligue 1 face au LOSC. Tenus en échec sur les deux rencontres de 2020/2021 (1-1 et 0-0), ils avaient perdu trois fois cotnre les Nordistes avant cela (1-3 ; 0-1, 0-3). Le dernier succès des Verts remonte au 19 mai 2018 avec un carton à Geoffroy Guichard (5-0). Hamouma avait inscrit un triplé après une ouverture du score de Bamba, désormais lillois.

Le groupe stéphanois

Bajic, Fall, Green – Kolodziejczak, Maçon, Moukoudi, Nadé, Noukoue, Sow, Trauco – Aouchiche, Camara, Gourna, Neyou, Youssouf – Bouanga, Hamouma, Khazri, Krasso, Nordin, Saban

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires