Christophe Pélissier : « Aucune revanche par rapport à Amiens »

Nommé à la tête du FC Lorient, Christophe Pélissier a été présenté à la presse, ce jeudi soir. L’occasion pour l’ancien entraîneur de l’Amiens SC de revenir sur son départ pour la Bretagne. 

Pélissier sans rancœur

« C’est un projet qui me tient à cœur. C’est un challenge excitant à relever. Je suis un bâtisseur et ici on m’a proposé un contrat de trois ans qui correspond à cela. Je veux m’inscrire au FC Lorient, un club qui a une identité, une histoire, a confié Pélissier avant d’évoquer son ancien club. Il n’y a aucune revanche par rapport à Amiens. Je suis maintenant à 100% à Lorient, je regarde devant. Il faut toujours regarder devant et être ambitieux, c’est ma façon de fonctionner. » Homme des montées avec Luzenac et Amiens, le technicien tentera d’en faire de même avec Lorient qui reste sur une frustrante septième place en Ligue 2 avec Mickaël Landreau à sa tête.

Persuadé qu’Amiens aura « une équipe qui aura largement la capacité de se maintenir », Bernard Joannin a d’ores et déjà « commencé à réfléchir à des noms pour son successeur ». Avec l’idée d’attirer « un parmi les meilleurs » des entraîneurs actuellement sur le marché. « Je souhaite qu’il ait une expérience de la Ligue 1 ou des championnats internationaux et de préférence un Français mais je n’écarte pas l’idée d’un entraîneur étranger francophone, un entraîneur qui a l’esprit du jeu de transition et de combat qui est l’ADN de l’Amiens SC. Nous vous donnerons le nom du nouvel entraîneur très rapidement », précise le président amiénois. Plus précisément sous une dizaine de jours. 

R.P.

2 Commentaires

Commenter
  1. En espérant qu’il puisse faire ce qu’il fait avec Amiens à Lorient c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter a ce grand entraîneur d’Amiens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *