[CDF] Pourquoi l’Amiens SC va éviter le piège à Thaon !

Amiens SC
Adrien Rocher - Le 11 HDF

2023 va débuter avec un périlleux déplacement en coupe de France pour l’Amiens SC. Face à un adversaire à sa portée mais galvanisé par l’enjeu, la tâche s’annonce loin d’être évidente pour les joueurs de Philippe Hinschberger. La rédaction du 11 Amiénois vous a concocté ses raisons d’y croire. 

Pour démarrer l’année comme elle s’est terminée

Avec un match nul et une victoire obtenus après la trêve, l’Amiens SC a mis fin à sa mauvaise série et à retrouvé l’espoir. Pour leur troisième déplacement consécutif, les Picards auront à coeur d’engranger de la confiance en s’imposant face à une équipe plus faible sur le papier avant de connaître des échéances plus importantes en championnat. Si les rencontres face à Guingamp, Bordeaux ou encore Le Havre seront dans les têtes, il faudra faire le travail en coupe de France.

S’offrir une belle affiche

En déplacement à Thaon pour le compte des 32èmes de finale, l’Amiens SC a la possibilité de réaliser un beau parcours dans cette compétition. Alors que les Picards étaient tombés en quarts la saison passée face à Monaco, une qualification pour le tour suivant est plus que plausible compte tenu de la division dans laquelle évolue Thaon. Si la coupe de France réserve souvent des surprises, les Amiénois ont leur destin entre les mains et pourraient bien offrir à leurs supporters une belle affiche à la Licorne lors du prochain tour.

Place à la jeunesse

Après avoir joué deux matches en l’espace de cinq jours et alors que le mois de Janvier s’annonce très intense, Philippe Hinschberger pourrait bien faire débuter d’habituels remplaçants à Thaon. Ainsi, on pourrait imaginer que Junior Fofana, Youssouf Assogba ou encore Matéo Degrumelle voire George Ilenikhena disputent la rencontre. Une bonne manière de faire souffler les titulaires et de permettre aux jeunes pousses de s’exprimer.

Retrouver de la confiance

Dans le dur en championnat, Tolu a souvent profité de la coupe de France pour se relancer et retrouver de la confiance. Buteur en coupe face aux Aiglons du Lamentin, le grand attaquant amiénois souhaitera certainement prouver à son entraîneur qu’il peut être décisif. Il en va de même pour Chibozo et Bandé qui ne disposent que de peu de temps de jeu actuellement.

Valentin ROSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *