[CDF] Linas Montlhery – Amiens SC : Les raisons d’y croire

Amiens SC
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

L’Amiens SC effectue son retour à la compétition du côté de Linas Montlhery. Face à un pensionnaire de National 3, les Picards sont légitimement favoris. Néanmoins, un match de football n’est jamais gagné d’avance d’autant plus en coupe de France. La rédaction vous propose ses raisons d’y croire.

Trois divisions d’écart

Malgré ses succès face à Dunkerque et Angers, l’ESA Linas Montlhery n’en reste pas moins une équipe amateur. Face au pensionnaire de National 3, les Picards devront imposer leur jeu et ne pas tomber dans le piège du terrain délicat. Mathis Lachuer l’a répété en conférence de presse, l’Amiens SC sait à quoi s’attendre et ne compte pas effectuer le déplacement en dilettante.

La possibilité de réaliser un beau parcours

En cas de succès ce dimanche soir, l’Amiens SC filerait vers les huitièmes de finale de la coupe de France. À ce stade de la compétition, les Amiénois peuvent espérer réaliser un joli parcours. Que ce soit en affrontant une équipe prestigieuse à la Licorne ou en s’immisçant pourquoi pas jusqu’au stade de France. Sait-on jamais ?

Amiens SC : Formose Mendy élu joueur de l’année 2021

Bien débuter l’année

Alors que les débuts de Philippe Hinschberger à la tête de l’Amiens SC furent compliqué, l’entraîneur amiénois et sa nouvelle équipe semblent avoir trouvé leur rythme de croisière depuis désormais deux mois. Ce premier match de l’année peut permettre à l’Amiens SC de parfaitement débuter 2022 et de faire oublier la défaite sur la pelouse du Paris FC.

Souder le groupe 

Si Philippe Hinschberger semble avoir trouvé son équipe type, la coupe peut permettre à d’autres joueurs de se montrer et de gagner du temps de jeu. Ainsi, Chadrac Akolo a parfaitement rempli son rôle à Guingamp en marquant trois buts tandis que Badji et Tolu ont profité des premiers tours pour se remettre en confiance. Avec l’absentéisme de quelques joueurs clés dû au Covid, certains pourraient profiter de ce match qu’ils ont leur place dans l’effectif.

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Cela fausse la compétition »

Valentin ROSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *