[CDF] Calonne – VAFC : les notes du match

Hamache VAFC
Le 11 HDF

Pour le huitième tour de la Coupe de France, le VAFC aura clairement affiché deux visages face au Calonne-Ricouart FC (R3). Aucun joueur n’a réellement réalisé de grosse prestation face à un adversaire hiérarchiquement inférieur.

Le joueur le plus en vue : Baptiste Guillaume

Positionné, comme à son habitude, à la pointe de l’attaque du VAFC, Baptiste Guillaume aura connu une première mi-temps compliqué. Faisant face à une charnière centrale compacte, le Belge a très peu été trouvé dans les 45 premières minutes. En seconde période, Guillaume profitera de la baisse de régime crescendo des Calonnois pour faire des différences dos et face au jeu. Servi idéalement par Hamache, Baptiste Guillaume a permis au sien de se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise avec le troisième but valenciennois.

Les notes :

Hillel Konaté : 5

Allan Linguet : 6

Maxime Spano : 5

Emmanuel Ntim : 5

Laurent Dos Santos : 4

Sessi D’Almeida : 6

Ismaël Doukouré : 6

Mathis Picouleau : 5

Noah Diliberto : 5

Gaëtan Robail : 4

Baptiste Guillaume : 6

Le joueur le moins en vue : Laurent Dos Santos

Utilisé en tant que défenseur gauche, Laurent Dos Santos aura eu très peu de ballons au cours du match. Globalement, le côté gauche aura été nettement moins utilisé que le couloir occupé par Linguet et Picouleau. L’ancien joueur de l’EA Guingamp a assuré sa part du travail défensivement, rarement débordé face à des Calonnois en sous-nombre dans la projection. Mais offensivement, Dos Santos n’aura pas autant apporté qu’espéré.

En bref

Pour la première fois depuis trois matches, le VAFC a encaissé un but. Hormis cette erreur défensive sur la première occasion calonnoise, la défense valenciennoise n’aura pas été très inquiétée. Ismaël Doukouré aura disputé une première période au cœur du jeu, puis la suivante dans la charnière centrale. Les entrées après la pause de Mohamed Kaba et surtout Ilyès Hamache auront dynamisé un VAFC un peu trop endormi lors du premier acte. La prestation des deux jeunes pousses valenciennoises confirme bien leur montée en puissance, justifiant largement leur nouveau rôle de titulaires indiscutables de VA.

Gaëtan Robail et Mathis Picouleau auront tenté, percuté tout au long de la rencontre, mais sans trouver la faille pour autant. Noah Diliberto, à la recherche de rythme après sa longue absence, aura disputé son premier match entier depuis le 15 mai dernier, à Pau. Enfin, malgré sa panenka ratée en fin de match, Baptiste Guillaume aura réalisé une bonne prestation à la pointe de l’attaque, avec une nouvelle réalisation.

Arthur LASSERON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires