Caen-Amiens SC: A qui la belle ?

Caen – Amiens SC. L’occasion pour les samariens de faire fructifier les points glanés face au Stade Rennais. Et qui plus est face à des Normands qui jouent « le même championnat », à savoir le maintien. Petit retour sur les rencontres de la saison dernière. Pour le match aller, l’Amiens SC se déplaçait également à D’Ornano, avec une défaite difficile à encaisser. Mais pour le match retour, à domicile, les Amiénois avaient pris une belle revanche. Rappel des faits.

Caen s’impose à l’aller et explose au retour

Lors du match aller de l’an dernier en Normandie, les Amiénois avaient d’abord subit les assauts des Caennais et Ivan Santini avait posé de gros problèmes à la défense amiénoise. Une première mi-temps dominée par les Malherbistes, mais qui se terminait sur un score nul et vierge. Toutefois lors de la seconde période, Amiens se procurait une action hallucinante. Sur un long ballon de Zungu dans le dos de la défense, El Hajjam se retrouvait seul mais n’arrivait pas à toucher le ballon. Un manqué qui aura de lourdes conséquences. Car sur corner, l’arbitre décidait de signaler une faute plus que contestable d‘El Hajjam dans la surface. Ivan Santini ne se faisait pas prier pour catapulter le cuir dans les filets sur ce penalty. La fin de match était à l’avantage des Caennais, mais Régis Gurtner ne laissait pas d’autre ballon entrer dans le but.

Lors du match retour, l’Amiens SC avait une revanche à prendre et profitait de la méforme de l’adversaire. Et très vite dans ce match, sur un long ballon de Cissokho, Konaté remisait de la tête pour Dibassy dont la reprise de volée laissait Vercoutre impuissant. Puis, sur une frappe ratée de Monconduit, Gakpé venait reprendre le ballon et doubler la mise. Face à des Caennais improductifs, les Amiénois attendaient la deuxième mi-temps pour corser l’addition, sur une percée de Kakuta qui centrait vers Konaté. Un peu mal pris, il contrôlait et marquait en pivot. 3-0 au bout de 60 minutes. S’en suivait un show de Régis Gurtner, d’abord à bout portant face à Kouakou, puis sur un face à face perdu par Santini. Une victoire amplement méritée.

Amiens aura la possibilité de gagner la belle dans les confrontations entre les deux équipes en Ligue 1 Conforama. Contre une équipe caennaise ayant renouvelé son effectif, il faudra de la patience et de la folie dans ce match.  

Kévin KONRAD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.