Bilan 2018/2019 : Régis Gurtner, l’ange gardien de l’Amiens SC

Le second opus de l’Amiens SC dans l’élite du foot français désormais achevé, il est désormais l’heure pour le 11 Amiénois de passer au crible et d’analyser la saison de chaque joueur à travers des bilans individuels. On débute avec le gardien du temple, Régis Gurtner. 

Le fait marquant

Rarement décisif sur penalty depuis son arrivée en Picardie, Régis Gurtner s’est offert le luxe de repousser la tentative de Dimitri Payet, le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille, en novembre dernier. Si cet arrêt n’a pas empêché la défaite des siens (1-3), le gardien de 32 ans a récidivé quelques mois plus tard face à Cristian Lopez, l’attaquant du SCO d’Angers (0-0). Réalisé dans les derniers instants de la rencontre, cet arrêt rapportait cette fois-ci un point précieux dans la course au maintien.

Sa saison en bref

Titulaire indiscutable, Régis Gurtner a encore une fois livré un exercice réussi sous le maillot de l’Amiens SC. A l’exception d’un arrêt mal maîtrisé contre Nantes en octobre (1-2), d’une faute de main à Monaco (2-0) et d’une sortie à contre-temps contre Guingamp (2-1), le protégé d’Olivier Lagarde a encore une fois été irréprochable. Élu joueur du match à neuf reprises par nos lecteurs, le natif de Saverne a notamment sorti le grand jeu à Toulouse (1-0), contre Bordeaux (1-1) ou bien encore à Dijon (0-0).

Ses statistiques

En Ligue 1 : 38 matches, 52 buts encaissés, 173 ballons captés, 56 ballons détournés, 10 clean sheets

La moyenne des rédacteurs 

7/10, mention bien

Votre avis compte ! 

Comme pour chaque joueur de l’effectif, vous avez l’occasion de donner une note à Régis Gurtner pour sa saison 2018/2019.

Un commentaire

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *