Bilan 2018/2019 : Erik Pieters, le latéral idéal

Le second opus de l’Amiens SC dans l’élite du foot français désormais achevé, il est désormais l’heure pour le 11 Amiénois de passer au crible et d’analyser la saison de chaque joueur à travers des bilans individuels. Parlons aujourd’hui d’une recrue hivernale, Erik Pieters. 

Le fait marquant

Le 31 janvier 2019, alors que les pistes prioritaires ont échoué, Erik Pieters débarque à Amiens sous forme de prêt. Si, comme il l’a si bien dit, Christophe Pélissier ne connaissait pas ce joueur, il a très vite dû se rendre à l’évidence : l’international néerlandais est un véritable guerrier. Et, si ce transfert aura été mené dans l’urgence, Stoke City (club proche de l’Amiens SC) a vraiment fait un cadeau aux Samariens. Une fois installé dans le 11 de départ, il ne l’a plus quitté. Et beaucoup souhaiteraient le voir encore évoluer au club la saison prochaine.

Sa saison en bref

Arrivé donc en toute fin de mercato, Erik Pieters s’est très vite imposé (sur le terrain et dans le cœur des supporters). Toujours au contact de ses adversaires, il a récupéré de nombreux ballons et n’a que rarement été pris de vitesse. De plus, il a souvent apporté offensivement. D’une part par des centres dans le jeu, mais également en étant parfois tireur attitré de corners (à Marseille par exemple). Enfin, il a permis à Amiens de prendre 3 points importants face au Nîmes Olympique d’une tête rageuse. Le genre de profil que les entraîneurs adorent posséder. Même sans le connaître à son arrivée.

Ses statistiques

En championnat : 15 matches, 1 but, 1 passe décisive, 2 cartons jaunes.

La moyenne des rédacteurs 

7/10, mention bien

Votre avis compte ! 

Comme pour chaque joueur de l’effectif, vous avez l’occasion de donner une note à Erik Pieters pour sa saison 2018/2019.

3 Commentaires

Commenter
  1. un vrai meneur l’un des joueurs qui abbat
    le plus de terrain et qui mouille le maillot
    comme un joueur formé au club ça serait vraiment une bonne recrue.
    Je reviens sur le départ de Pelissier notre
    formidable entraineur dommage qu’il soit
    parti car il faut admettre Williams nous
    a trouvé de superbe recrue à s’ils avaient pu s’entendre.

  2. Si on pouvait le conserver ca serait super . j’adore ce type de joueur athlétique et technique dans les relances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *