Bernard Joannin : « Le début d’un nouveau cycle »

Présent en conférence de presse au lendemain de l’annonce du départ de Christophe Pélissier pour Lorient, Bernard Joannin est revenu sur la fin de cette aventure commune de cinq ans et a amorcé l’ouverture d’un nouveau cycle. 

Bilan des cinq années avec Christophe Pélissier

« Ce fut cinq années merveilleuses. J’ai repéré Christophe en 2011 et je l’avais déjà reçu pour un premier entretien. Malheureusement, il n’avait pas les diplômes, je n’avais donc pas pu le faire même si son discours m’avait séduit. Il arrive finalement en décembre 2014 pour reprendre une équipe qui était en mauvaise position en National. John Williams est arrivé par la suite et avec Christophe, ils ont construit une équipe performante pour la saison 2015-2016 avec une montée le dernier jour. Notre volonté était alors de s’installer en Ligue 2, on n’aurait jamais imaginé obtenir le Graal aussi tôt. Le club a alors accédé de façon inattendue pour les commentateurs sportifs à la Ligue 1. Nous étions à nouveau voués à la descente sur cette année de Ligue 1. Là encore, nous avons su avec Christophe et son staff, déjouer tous les pronostics pour terminer à la 13ème place. Puis, il y a eu cette année avec la quinzième place et une victoire finale contre Guingamp. »

Les raisons du divorce

« Nous allons donc entamer une troisième année en Ligue 1. Le bilan avec Christophe est énorme. Avec son staff, John et son équipe ainsi que toute l’organisation du club a réalisé un travail immense. Il y avait une fusion entre nos équipes dirigeantes et Christophe. J’ai été au-delà de ce que je souhaitais faire pour garder Christophe. Pour preuve, je n’ai encore rencontré aucun entraîneur postulant, persuadé qu’on aurait une issue favorable aux discussions menées avec Christophe. La volonté du club et de la présidence était de le garder. Malheureusement, nos calendriers n’étaient pas accordés. Christophe espérait une prolongation sur deux ou trois ans. Or, il y a une revalorisation importante des droits télés à la fin de saison. Et mon esprit gestionnaire était de le prolonger sur une année puis de lui proposer un vrai projet sur deux ou trois ans en fonction du maintien en Ligue 1. Nous n’avons donc pas trouvé d’accord. »

Le début d’un nouveau cycle

« Maintenant, je préfère voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide. C’est finalement une opportunité extraordinaire pour Christophe et le club. Il vient de signer un contrat de trois ans avec Lorient, il a une sécurité de l’emploi et un nouveau challenge que j’espère de tout mon cœur le plus beau de sa carrière. Pour le club, c’est une véritable opportunité de partir sur un nouveau cycle. Nous avons vécu cinq ans avec Christophe. Dans le temps du football, avoir pendant cinq ans le même entraîneur est quelque chose de très rare. C’est le début d’un nouveau cycle qui doit nous permettre de franchir un nouveau cap. Une fois la déception passée, et elle est normale, j’espère que nous allons retrouver et j’en suis sûr, notre enthousiasme et repartir de l’avant. C’est en tout cas ma volonté et très rapidement le nom du nouvel entraîneur sera communiqué. On va se donner une dizaine de jours pour ne pas faire n’importe quoi non plus. Le club demeure très ambitieux et on désire vraiment franchir un cap. »

Propos recueillis par Romain PECHON

16 Commentaires

Commenter
    • On était en national réfléchi un peut

      A tu écouter la conférence de presse ? Sinon écoute la !!! Le président recherche un entraîneur de ligue 1

  1. STOP aux critiques!!! nous venons de vivre cinq saisons formidables avec MONSIEUR PELISSIER … un grand merci pour avoir fait toutes ces choses merveilleuses… Mais n’oublions pas que c’est Monsieur Jouannin qui l’a recruté, je pense qu’il sait ou il va… il a plus d’intérêts que nous, à ce que le club grandisse… Alors oui nous sommes déçus mais faisons lui confiance… Certes l’entraîneur a fait des choses magiques avec les moyens dont il disposait… Mais faisons confiance aux personnes en place pour continuer a construire l’Amiens SC.

    Bonne route avec les Merlus…. Nous sommes nostalgiques du Soleil que tu as apporté à l’ASC, mais tu part en ayant tout réussi … peut-être avant de faire l’année de trop!!!

  2. Phil écoute un peut entraîneurs de L1 Tanchot ou tant froid n a jamais entraîné en L1 et expérimenter

    Par exemple kambouare je blague

  3. Bonne remarque Amienois maintenant place au futur
    Il faut vite trouver un entraîneur et éviter d avoir un second ou troisième choix
    Exemple lamouchi tanchot …

  4. N’oublions qu’il souhaitait déjà partir l’année dernière à Toulouse , il est resté faute de mieux ! Laissons les dirigeants faire leur travail et nous trouver un nouvel entraineur qui saura faire grandir encore un peu le club . Soyons optimiste et Allez Amiens !

  5. L.annee prochaine donc pas cette année donc impossible de répondre à l.attente de pelissier d avoir des joueurs français expérimenté dont même process de recrutement qui.ne convient pas à pelissier

  6. phil ben je lis bien les droits télé sont plus important l’année prochaine ce n’est qu’un plus on pourrat acheter de meilleurs joueurs , et Pelissier est tout à fait capable d’entraîner des joueurs plus important.

  7. N’oublions pas qu’il souhaitait déjà partir l’année dernière à Toulouse et qu’il est resté faute de mieux … Il a été un entraineur exceptionnel et restera dans l’histoire mais il faut savoir aussi tourner la page et cela peut donner un nouvel élan au club . Soyons optimiste et continuons à supporter ce club !

  8. Nous sommes un petit club avec un.petit stade un petit budget .
    On a la chance d etre en ligue 1 mais on.se doit d avoir une disciple budgétaire
    Vous vous rappelez d istres,thonon Gaillard. Le mans ….

  9. C’est une honte de la part de Joannin d’avoir agit comme il a fait avec Mr Pélissier.
    Déçu par les dirigeants d’amiens incapable de faire absolument tout pour garder Mr Pélissier et les meilleurs joueurs qu’on a eu à amiens à chaque fois c’est toujours pareil à amiens.
    C’est vraiment une honte.

  10. Magnifique exercice de langue de bois…
    Pourquoi un nouveau cycle?
    Le cycle de Ligue 1 ne convient pas à M.Joannin??

  11. pipeau s’il voulait lui proposer un nouveau projet l’année prochaine avec un contrat de trois ans pourquoi ne pas l’avoir fait cette année Pelissier ne demandait que ça. on attends le droit de réponse de Mr Pelissier

    • Mouais… il s écoute parler… on dirait du Aulas…

      A l écouter, à la fin de la saison prochaine il y aura un tournant important à cause des droits TV, alors pourquoi ne pas garder les bases solides qui ont été construites ces dernières années pour franchir ce cap et ensuite repartir sur un nouveau cycle ?

      Là on va partir avec un nouvel entraîneur, s il met 6 mois à trouver ses marques (comme Pelissier en national) alors le club est foutu car Amiens a 0 marge de manoeuvre ! Il faudra être au top dès la 1ere journée… et avec un nouvel entraîneur qui découvre le club et ses joueurs, j ai comme un doute…

      J espère avoir tort, l avenir nous le dira

      J espère surtout avoir l autre son de cloche avec l interview de Pelissier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *