Benoît Sturbois (Amiens Portugais) : « Notre meilleur match de la saison »

Benoit Sturbois Amiens Portugais

Tenu en échec par Breteuil à l’issue d’un match très abouti (2-2), l’Amiens Portugais a confirmé sa très bonne forme sur la phase retour en plus d’avoir entretenu sa belle série d’invincibilité. De quoi amener Benoît Sturbois à positiver en dépit de la petite frustration de ne pas l’avoir emporté. Entretien.

Benoît, ce match nul vous laisse-t-il forcément des regrets ?

Enormément de regrets ! On a dominé tout le match et le mot dominé est même assez faible. Sur la première période, c’est très abouti hormis ce but qui débouche de la seule occasion et demie concédée. On marque un but rapidement mais on a aussi cinq occasions nettes pour doubler la mise, on trouve même la barre transversale. On les a privés de ballon, on a posé le jeu, on peut vraiment être déçu de ne pas largement mener à la mi-temps. Je craignais qu’on soit moins performant au retour des vestiaires, j’ai finalement été bluffé de notre comportement. On a encore eu énormément d’activité, on a été très bons dans l’utilisation du ballon, l’animation offensive était très intéressante. On a juste encore pêché dans l’efficacité alors qu’on se procure une ribambelle d’occasions. On parvient à mettre ce deuxième but mais on prend une transition sur une perte de balle en apparence anodine. On ne se parle pas, on laisse un adversaire tout seul au deuxième poteau pour pousser le ballon au fond du but. C’est vraiment dommage, en plus on a une dernière tête de Da Veiga qui frôle le poteau à la fin du match.

C’est clairement un match-référence dans le contenu…

C’était un excellent match dans le contenu, du début à la fin, notre meilleur match de la saison. On pouvait penser qu’on jouait la montée face à un dernier qui n’avait plus rien à jouer. On a déjà été bons dans des matches mais c’était par intermittences. Là, on a été d’une régularité assez bluffante sur l’ensemble du match, qui plus est contre le deuxième du championnat. On a affronté un adversaire de qualité, qui jouait sa montée, qui était dans l’obligation de l’emporter mais qui n’a pas vu le jour pendant le match. Ils étaient satisfaits de repartir avec un point, c’est dire. On rate trop d’occasions mais je n’en veux pas aux joueurs car le comportement et le niveau de jeu étaient très intéressants. On reste juste sur notre faim en ce qui concerne le résultat.

Cette prestation confirme la montée en puissance de votre équipe au fil de la saison…

Exactement. Ce match confirme les progrès dans le contenu, il confirme aussi nos petites lacunes à combler pour la saison prochaine à savoir l’efficacité dans les deux zones. On peut et on se doit de faire mieux. Faire 2-2 en concédant trois occasions et en se procurant quinze, ce n’est pas normal. C’est avant tout une histoire de concentration, d’attention. Notre adversaire a abusé de longs ballons et, parfois, on n’a pas suffisamment cadré le joueur, lui laissant le temps de jouer long dans le dos par exemple. Il y a de petits détails à gommer mais l’ensemble est vraiment bon. On ne prend plus des rafales, comme ça pouvait être le cas sur le début de saison. Si on peaufine ça, on va vraiment faire un grand pas en avant. On ne ratera pas non plus quinze occasions par match et un buteur hyper régulier en Régional 2 ça n’existe pas, sinon il ne ferait pas long feu avec nous. Surtout, je n’en veux pas à mes joueurs offensifs actuels, tout ça va les faire progresser.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

AMIENS PORTUGAIS – BRETEUIL : 2-2 (1-1)

19ème journée de Régional 2

Terrain synthétique du chapitre, Amiens

Arbitre : M. Vezilier

Buts : Piim (6′), Da Veiga (57′) pour Amiens ; Tighat (43′), Furtado (68′) pour Breteuil

AMIENS PORTUGAIS : Morand – Ameur, Traoré, Njamen, Idez – Ribeiro, Facquier – Da Veiga, Poidevin, Piim – Cissé

Entrants : Nianzou, Boulafrad

Entraîneur : Benoît Sturbois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.