Benoît Sturbois (Amiens Portugais) : « Je pense qu’on gagne aux points »

Tenu en échec par la réserve de l’AC Amiens (2-2), dimanche en ouverture du championnat de Régional 2, l’Amiens Portugais a néanmoins montré de bonnes choses et aurait pu espérer l’emporter au regard de sa fin de seconde période. De quoi susciter des sentiments partagés chez Benoît Sturbois, son entraîneur.

Avez-vous le sentiment d’avoir pris un bon point ou bien d’en avoir perdu deux au regard de la physionomie du match ?

Je suis franchement mitigé. Certes, il y avait une belle équipe en face, qui plus est renforcé par des descentes. C’est toujours un challenge de jouer face à ce genre d’équipe. Maintenant, je suis très frustré parce que je pense qu’on gagne aux points. On prend un but rapide en entame de chaque mi-temps, ça nous met un petit coup derrière la tête mais à chaque fois on répond bien. On a une tête sur le poteau, une frappe sur la barre, en première mi-temps on loupe le but vide. Il y a quelques mois de cela, on se serait écroulé dans ce genre de situation.  En tout cas, la débauche d’énergie a été excellente, l’envie de bien faire était présente. La production dans le contenu est intéressante, même s’il aurait fallu un peu plus pour espérer remporter ce match.

Vous estimez donc que c’est une bonne base de travail pour ce championnat qui démarre à peine…

Sur le plan comptable, on aurait sans doute signé pour ce point avant le match. C’est un bon point de pris malgré le scénario. On devrait avoir une équipe pleinement opérationnelle et donc au top physiquement au bout de quatre matches, en comptant la coupe de France. On devrait en savoir un peu plus sur notre niveau à l’issue de ce mois de septembre. Maintenant, si on parvient à faire des bons résultats sans être encore totalement prêt, ça augure de bonnes choses pour la suite.

On vous imagine content que le championnat reprenne enfin ses droits…

C’est le moins que l’on puisse dire. On espère que ça va pouvoir continuer. Voir du monde autour d’un terrain de football, un match qui se déroule bien, avec de l’adrénaline et une atmosphère de compétition, c’est ce qui nous faut après ces derniers mois difficiles pour tout le monde.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *