Bamba porte l’Amiens SC et fait chuter le VAFC

Amiens SC VAFC
MaxPPP

Dans un stade de la Licorne muet de ses supporters de la Tribune Nord, l’Amiens SC a enfin renoué avec la victoire, plus de six mois après le dernier succès à domicile, déjà face à Valenciennes. Kader Bamba était dans tous les bons coups amiénois ce samedi.

Valenciennes domine, mais…

L’entame de match est nettement valenciennoise. Les joueurs d’Olivier Guégan monopolisent le ballon et se procurent les premières grosses occasions. D’abord par Gaëtan Robail qui manque d’ouvrir le score deux fois dans la même minute. Le joueur prêté par le RC Lens se tente à un corner rentrant, claqué par Gurtner. Robail est ensuite à la finition de la tête d’un centre de Debuchy, juste au-dessus des cages du portier amiénois (6′). Cinq minutes plus tard, avec Robail à l’origine cette fois, Yatabaré puis Debuchy manquent leur reprise à la réception d’un coup-franc (11′). Amiens peine à réagir, même si Kader Bamba montre beaucoup d’activité sur son couloir gauche. La domination est valenciennoise, tout comme la possession. Amiens parvient tout de même à se projeter avec Bamba qui récupère un ballon dans les pieds de Doukouré. Le jeune défenseur central revient proprement et coupe l’attaquant amiénois dans son élan (24′).

La plus grosse occasion de cette mi-temps vient à la demi-heure de jeu. Mohamed Kaba combine bien avec Robail, trouvé dans la profondeur pour aller défier Gurtner. Le gardien amiénois s’interpose et détourne en corner (30′). Complètement contre le cours du jeu, l’Amiens SC va ouvrir le score. Kader Bamba déborde sur la gauche, fixe Doukouré qui commet la faute dans la surface, M. Varela désigne immédiatement le point de pénalty (40′). Le capitaine amiénois, Arnaud Lusamba se charge de le transformer d’un tir puissant sur la droite de Lucas Chevalier, parti du bon côté (1-0, 42′). M. Varela siffle la mi-temps et surprise, l’Amiens SC mène, un but à zéro.

Bamba régale la Licorne

Au retour des vestiaires, aucune des deux équipes ne parvient à se montrer dangereuse. Jusqu’à l’éclair de génie Kader Bamba. Suite à une faute à la limite de la surface de réparation de Debuchy sur Bamba, l’ancien Nantais se charge de frapper le coup-franc qu’il vient de provoquer. D’une frappe limpide du droit, Bamba loge le ballon dans la lucarne gauche de Lucas Chevalier, impuissant (2-0, 57′). Olivier Guégan revoit évidemment ses plans et passe à une défense à quatre, avec le retour de Julien Masson (65′). Ce même Julien Masson tente de sonner la révolte en frappant des vingt-cinq mètres, au-dessus des buts de Gurtner (67′).

Kader Bamba, encore lui, déborde sur la gauche et sert Xantippe. L’ailier centre sur Tolu, entré en jeu une dizaine de minute avant. Le Nigérian remise intelligemment sur Lusamba, seul au point de pénalty qui reprend du droit et s’offre un doublé (3-0, 78′). Les visiteurs reprennent le contrôle du ballon, mais assez stérilement. La fin de match file tout doucement. Malgré les trois minutes de temps additionnel, plus aucun but ne sera inscrit. L’Amiens SC tient, enfin, sa première victoire de la saison à domicile. Et quelle victoire, les locaux s’imposent trois buts à zéro face au VAFC.

 

 

Arthur LASSERON

AMIENS SC – VAFC : 3-0 (1-0)

13ème journée de Ligue 2 BKT

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Varela

Buts : Lusamba (42′, 78′), Bamba (57′) pour Amiens

Avertissements : Badji (35′), Bamba (77′) Lomotey (81′) pour Amiens; Lecoeuche (77′) pour Valenciennes

Amiens SC : Gurtner – Mendy, Pavlovic, Fofana – Alphonse, Lomotey, Lachuer, Sy (Xantippe, 46′) – Lusamba (Gnahoré, 84′) – Bamba (Akolo, 79′), Badji (Tolu, 66′)

Remplaçants : Thuram (g.), Xantippe, Gnahoré, Gene, Akolo, Tolu, Gomez

Entraîneur : Philippe Hinschberger

VAFC : Chevalier – Ntim (Masson, 65′), Cuffaut (c.), Doukouré – Debuchy, Picouleau, Kaba (D’Almeida, 79′), Yatabaré (Hamache, 55′), Lecoeuche (Dos Santos, 80′) – Robail, Ayité (Ouattara, 65′)

Remplaçants : Konaté (g.), Abeid, Masson, D’Almeida, Ouattara, Hamache

Entraîneur : Olivier Guégan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Commentaires

  1. Sérieux, il n’y a vraiment pas de quoi s’exciter plus que ça après ce match. On s’en tire plus que bien avec un maximum de réussite. C’est un peu comme si on avait gagné à la loterie ce soir, alors il faut profiter de ce contexte favorable pour enfin commencer à jouer au football.
    Et merci au kop pour sa banderole, elle résume tout à la perfection.

  2. Bravo ! enfin une équipe de foot s est révélée…en deuxième mi-temps. Jouant au ballon, assurant les passes et même en une touche ! S arrachant pour aller gratter les ballons aux adversaires. De la solidarité et du mouvement bref, les ingrédients pour gagner un match! Ce que l on a pas vu depuis longtemps… Comme quoi quand la confiance est là tout va. Il faut maintenant maintenir sur cette dynamique pour aller chercher les points. Mention spéciale à kader Bamba qui a montré combien il est indispensable pour l animation offensive !

    • en espérant une victoire car en confrontation directe avec les équipes classées juste au-dessus/dessous, l’asc n’est pas performant
      même avec un nul de bastia contre auxerre, amiens restera 18e
      et avec une victoire la semaine prochaine, dans le meilleur des cas, l’asc pourrait gagner 2/3 places au classement (en comptant sur des défaites de nimes et dunkerque)
      là on pourra dire que l’asc est sorti de la zone dangereuse
      en tout cas, même si le fond de jeu reste à améliorer, la victoire d’hier est là c’est le principal