Azouz Hamdane (AC Amiens) : « On a été surclassé mais… »

Azouz Hamdane AC Amiens

Lourdement battu par Feignies-Aulnoye (4-0) samedi soir, l’AC Amiens a fait face au talent d’une équipe prédestinée à jouer les premiers rôles cette saison. Pour autant, Azouz Hamdane voulait tirer du positif de cette rencontre que le club des quartiers nord pourrait finalement remporter sur tapis vert. Entretien.

Azouz Hamdane, le match à Feignies était plié dès la mi-temps…

On a été surclassé, il n’y a rien à dire. Ils ont une ligne offensive dont je rêve. C’est fort, tranchant, tout est net dans ce que les attaquants réalisent. C’est une équipe assez complète, individuellement je pense qu’ils sont tous plus forts que nous à chaque poste. Pour autant, même si on a pris 4-0 et qu’il n’y a rien à redire, collectivement on a été très au-dessus d’eux. Le problème est qu’on est inefficace et assez inoffensif dans le dernier tiers du terrain, alors qu’on a eu une multitude de situations de frappes et de centres. On a été catastrophique aussi dans notre surface, en prenant deux buts sur les deux premiers corners. Au bout de dix minutes, il y avait déjà 2-0. Après, il y a une action individuelle de leur numéro 10 qui élimine deux trois de nos joueurs comme si c’était des U12. Ensuite, il garde la lucidité à l’entrée de la surface de réparation pour enrouler son ballon dans le petit filet. Le quatrième intervient sur un coup franc. De toute manière, toute frappe cadrée était synonyme de but contre nous sur cette première mi-temps. Bizarrement, je trouve qu’on n’a pas démérité et qu’on a même été au-dessus d’eux collectivement. On ne peut que regretter une circulation du ballon assez stérile, qui n’a pas produit tant de choses que cela. Par la suite, on a eu une bonne réaction, en étant très agressif dans tout ce qu’on avait à faire mais, encore une fois, on s’est confronté à la compétence individuelle du joueur. Le score est un peu lourd mais c’est comme ça.

Vous êtes un peu gagné par un sentiment d’impuissance…

Je ne peux rien reproché à mes joueurs au niveau de l’état d’esprit. Il y a eu une volonté de jouer, un très bon état d’esprit en seconde période. Je peux juste leur reprocher que ça manque de communication, de personnalité. On n’a pas un joueur qui parle, qui rebooste le reste, qui donne une information à l’autre. Pourtant, on arrive à être bons dans le jeu. Même défensivement, c’est bizarre à le dire quand on prend quatre buts, mais on n’a pas été vraiment mis en danger à l’exception des coups de pied arrêtés. Collectivement, on n’a jamais été vraiment mis en difficulté. Les individualités ont vraiment fait la différence face à notre collectif. Sur les individualités, c’est assez fort pour qu’ils aillent au bout. Je n’ai pas vu une somme d’individualités aussi forte depuis qu’on est en National 3, ça m’a rappelé certains matches de National 2 à l’époque. De notre côté, les petits jeunes ont fait ce qu’il fallait, avec leurs qualités, leurs armes du moment, c’était intéressant. Contrairement à l’an dernier où on était nuls, où on n’avait rien à se mettre sous la dent, le tout avec un état d’esprit déplorable, là on joue les uns pour les autres, on s’arrache, on fait énormément d’efforts.

Vous gardez donc confiance en votre capacité à relever la tête sur les prochains matches ?

L’équipe a pris conscience de pas mal de choses depuis la saison dernière. On a joué quatre matches à l’extérieur, ce n’est pas non plus évident. Installer une maîtrise collective qu’on a pu le faire, c’est vraiment super. Cela suscite beaucoup d’espoirs, je suis beaucoup moins inquiet que la saison dernière au même moment. On va aussi récupérer des joueurs comme Mickaël Despois et Pierre Slidja, Okan Bodur n’est pas encore à son meilleur niveau. Sans eux, on arrive à faire ça avec les moyens du moment. Avec eux, on va apporter d’autres armes et c’est très intéressant.

Propos recueillis par Romain PECHON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires