Azouz Hamdane (AC Amiens) : « Il y avait une équipe sur le terrain »

Azouz Hamdane AC Amiens
Adrien Rocher / Le 11 HDF

Encore plombé par son manque d’efficacité dans les deux zones de vérité, l’AC Amiens a concédé un cinquième revers de rang, samedi contre Maubeuge (1-2) pour le compte de la dixième journée de National 3. De quoi susciter de nouveau une certaine forme de fatalisme chez Azouz Hamdane.

L’AC Amiens n’y arrive toujours pas

« Encore une fois on s’incline, mais pas dans les mêmes conditions que les trois derniers matches. Autant sur les trois fois précédentes, on a été en dessous de tout, autant aujourd’hui, ils doivent se demander comment ils ont gagné le match. Il y avait une équipe sur le terrain, c’était la mienne. J’étais très heureux de voir mes joueurs dans le contenu faire ce qu’ils ont fait. Là-dessus, je n’ai pas de regrets, parce qu’on a fait ce qu’on souhaitait faire. Pour moi, on a fait le meilleur match de notre début de saison, malgré la défaite. Il se trouve que c’est juste la quatrième d’une série, elle arrive très très mal. Aussi, ce qu’on peut déplorer, c’est la deuxième occasion qu’on ne concrétise pas. La troisième également.

On fait une très grosse erreur d’appréciation sur le premier but. Notre gardien doit sortir et il ne sort pas. Le deuxième but, je ne sais pas ce que notre défenseur central fait. Malheureusement, ce sont des choses qui se répètent. Sur ces erreurs individuelles, un entraîneur ou une équipe ne peut pas grand chose contre ça. Je suis content de la prestation des joueurs et un peu déçu pour eux par rapport au résultat. Ils sont un peu abattus. Encore une fois, ils sont dans la bonne direction, c’est ce que je leur ai dit. Pourvu qu’on continue, je pense que tous les matches ne se finiront pas sur une défaite. »

Propos recueillis par Adrien ROCHER avec Pavel CLAUZARD

Entretien complet à retrouver dimanche matin sur notre site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *