Au dernier moment, le LOSC accroché par Lyon !

Jonathan David LOSC
Franco Arland/Icon Sport

Pour la troisième fois cette saison, le LOSC affrontait Lyon en ouverture de la 27e journée. L’objectif était clair : vaincre le signe indien. Si la première période a été globalement stérile, la seconde a démarré tambours battants. Les Dogues prennent l’ascendant et le conservent, malgré la réduction de l’écart lyonnaise. Mais Alexandre Lacazette douche les bonnes intentions lilloises, ce qui engendre un match nul.

Domination stérile du LOSC

La rencontre peine à démarrer, avec une première occasion qui tarde à arriver. Si les Lillois obtiennent un centre qui ne donne rien, c’est bien l’OL qui a cru ouvrir le score. Gabriel Gudmundsson perd le ballon non loin de la surface, ce qui profite à Amin Sarr. Ce dernier est face à Lucas Chevalier, qui sort et va au sol sans faire faute. Le Suédois ne marque pas, retente sa chance, mais voit le portier des Dogues s’interposer de nouveau (12′). C’était moins une pour le LOSC. Globalement, Lille manque de tranchant offensif, quand Lyon a des carences dans le dernier geste, tout en ayant des incursions.

Servi dans la surface, Jonathan Bamba tire largement à côté, alors qu’il était en bonne posture (20′). Par la suite, le match baisse en intensité et les occasions se font plus rares. Ce sera de nouveau le numéro 7 lillois qui va être à l’initiative, mais Rémy Riou s’interpose (35′). À quelques minutes de la mi-temps, une action collective du LOSC permet d’espérer, mais la frappe d’Angel Gomes est captée et sans danger. Lille pousse, mais n’y arrive pas encore.

Lacazette arrache le nul

À peine le temps de revenir, que le LOSC ouvre la marque. Sur un centre bien ajusté de Jonathan Bamba, Jonathan David s’impose du pied devant Riou pour dépasser Eden Hazard dans l’histoire (1-0, 46′). Derrière, les Dogues gardent l’avantage avec un tir de Gabriel Gudmundsson, capté en deux temps par le gardien lyonnais. Lyon pense égaliser sur une incursion bien menée, mais Lucas Chevalier est vigilant et fait une bonne sortie. Quelques instants plus tard, le latéral droit de Lille parvient à rentrer dans la surface des Gones et obtient le penalty sur une faute de Rayan Cherki. En patron, Jonathan David transforme sur le côté gauche de Riou (2-0, 61′).

Trois minutes après ce break, Cherki pénètre dans la surface des Dogues, tente une talonnade, mais qui est déviée par André. Ce dernier la redonne malgré lui à Bradley Barcola, qui ajuste d’une frappe croisée Chevalier (2-1, 64′). Une dizaine de minutes à la suite de cette réduction du score, la VAR est appelée à la suite d’un coup franc de Rémy Cabella. Finalement, Benoît Bastien désigne le point de penalty pour une main d’Alexandre Lacazette dans le mur. Encore lui, Jonathan David réalise le triplé et de nouveau le break (3-1, 79′).
Dans la lignée de ce match fou, Alexandre Lacazette fait parler la poudre pour réduire l’écart de la tête, grâce à un centre de Kumbedi (3-2, 83′). L’attaquant lyonnais ne s’arrête pas là, puisqu’à une minute de la fin du temps réglementaire, il s’offre un but empli de vista. Corentun Tolisso laisse le ballon fuser dans la surface pour que le Général le reprenne afin d’égaliser (3-3, 89′). Dans les tous derniers instants, un penalty est suspecté sur Jonathan Bamba, mais la VAR décide finalement de l’inverse. Un drama pour le LOSC, dans un match fou.

En première période, le match a mis du temps à démarrer et ne s’est jamais réellement emballé. Dès le retour des vestiaires, le rythme est bien différent et les buts fusent, notamment pour le LOSC. Les Lillois conservent leur avantage, mais le doublé d’Alexandre Lacazette enlève la victoire aux locaux. Au classement provisoire, Lille reste sixième à égalité de points avec Rennes. Côté lyonnais, les hommes de Laurent Blanc remontent huitièmes.

À Villeneuve-d’Ascq, Pavel CLAUZARD

Crédits photo : Franco Arland/Icon Sport

LOSC – Lyon : 3-3 (0-0)

27e journée de Ligue 1 Uber Eats

Decathlon Arena – Stade Pierre Mauroy, Villeneuve-d’Ascq ; 40 314 spectateurs

Arbitre : M.Bastien

Buts : David (46′, 61′, 79′) pour le LOSC ; Barcola (64′) et Lacazette (83′, 89′) pour Lyon

Avertissements : Lepenant (24′), Cherki (60′) et Kumbedi (85′) et Lovren (90’+5) pour Lyon ; Gudmundsson (38′) , André (73′), Chevalier (75′), Bamba (90’+8) et André Gomes (90’+9) pour le LOSC

LOSC (4-2-3-1) : Chevalier – Weah, Yoro, Alexsandro, Gudmundsson – André Gomes, André (c.) – Cabella, Angel (Ounas, 74′), Bamba – David (Virginius, 83′)

Remplaçants : Costil (g.), Jakubech (g.), Ramet, Martin, Baleba, Ounas, Zhegrova, Virginius, Bayo

Absents : Tiago Djalo (ligaments croisés), Bafodé Diakité (ischio-jambiers), Ismaily (cuisse)

Entraîneur : Paulo Fonseca

Lyon (4-3-1-2) : Riou – Diomandé (Kumbedi, 71′), Lovren, Lukeba, Tagliafico – Lepenant (Dembélé, 86′), Caqueret, Tolisso (c.) – Barcola – A.Sarr, Cherki (Lacazette, 71′)

Remplaçants : Bonnevie (g.), Henrique, Kumbedi, M.Sarr, Aouar, El Arouch, Thiago Mendes, Lacazette, Dembélé

Absents : Anthony Lopes (doigt), Jeffinho (blessure), Malo Gusto (musculaire) et Jérome Boateng (choix de l’entraîneur)

Entraîneur : Laurent Blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *