Arnaud Lusamba (Amiens SC) : « On est conscient qu’il y a un problème »

Amiens SC Lusamba

Englué dans la zone rouge depuis plusieurs semaines, l’Amiens SC reçoit une équipe de Caen également dans le dur, avec une seule victoire sur les dix derniers matches. L’occasion rêvée pour confirmer la première victoire de la saison à domicile, il y a quinze jours contre Caen, et enchaîner un troisième match de rang sans défaite ? C’est l’objectif d’Arnaud Lusamba, conscient qu’il n’y a plus que jamais plus de temps à perdre. Entretien.

Arnaud Lusamba, quinze jours après une première victoire à domicile, vous ne devez avoir qu’une seule chose en tête : confirmer contre Caen…

On a enfin signé notre première victoire à domicile, l’objectif est effectivement de confirmer. Entre-deux, on aurait pu gagner à Bastia mais on a su ne pas perdre, contre un concurrent direct actuel. C’est très important de pouvoir enchaîner.

En dépit de la victoire contre Valenciennes, vous êtes toujours dix-huitième et on aborde déjà la quinzième journée…

Ça trotte dans les têtes, on est conscient qu’il y a un problème. On aimerait bien enchaîner, c’est pour ça que Bastia reste un peu en travers de la gorge. Ce serait bien de confirmer à domicile, même si ce ne sera pas un match facile mais on est prêt.

On a beaucoup parlé d’un syndrome Licorne depuis le début de saison. Peut-on espérer que la victoire contre Valenciennes vous libère mentalement ?

Je pense qu’on avait un petit blocage mental. Le fait d’avoir enfin gagné devant nos supporters, dans notre stade, ça ne peut que nous mettre en confiance, nous donner beaucoup d’envie pour revivre la même chose.

Diriez-vous que le changement de dispositif a changé beaucoup de choses depuis deux matches ? 

On a dégagé une certaine solidité à cinq défenseurs. Ce n’est pas forcément un système maîtrisé et connu de tout le monde, il y a de vrais changements par rapport au système à quatre. Maintenant, je pense que si ça prend ça peut très bien nous correspondre. On a trois défenseurs centraux, on a un peu plus de sérénité. Dans l’axe, on est beaucoup plus solide, ça se ressent. C’est un bon changement. Quand on perd la balle, on sait que ce sera plus difficile pour l’adversaire.

A titre personnel, on a le sentiment que ça va de mieux en mieux pour vous.

Petit à petit. J’y travaille. Déjà dans ce système, je me sens beaucoup mieux. On a une bonne relation aussi avec Kader (Bamba). On est un peu la cible des adversaires, comme on sait que (Alexandre) Mendy est le meilleur joueur à Caen. On tente donc de réduire l’influence. A nous d’être encore plus fort pour déjouer les plans de l’adversaire.

A quel type de match vous attendez-vous contre Caen ? 

Ce ne sera pas un match difficile. Ils sont sur une mauvaise période, nous on est à domicile, on a à cœur d’enchaîner. Je pense que ce sera un bon match, de notre côté on sort d’une bonne semaine. Ils ont trois points d’avance et on peut se retrouver à égalité en l’emportant. Ce serait bien aussi avant la trêve de la coupe de France. On sait que la fin de la première partie de saison va être très importante pour nous, en attendant il faut faire du mieux possible et ça commence demain. Le match contre Valenciennes doit nous montrer la voie.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 Commentaires