Antoine Kombouaré (Nantes) : « Lens ? Ils sont un cran au-dessus »

Antoine Kombouaré
Eddy Lemaistre / Icon Sport
Un mauvais départ, un passage avec de très bons résultats pendant deux mois puis un moment plus compliqué… Le FC Nantes d’Antoine Kombouaré vit une première partie de saison en trois temps. Présentation de l’adversaire du RC Lens pour cette rencontre de la dix-huitième journée de Ligue 1.

La dynamique

Avec quatre victoires, un match nul et une défaite entre la mi septembre et la fin octobre, le FC Nantes s’était replacé dans le top 10 du championnat et jouait à demi-mot les qualifications européennes, surprenant quelque peu son monde. Néanmoins, l’effectif dirigé par Antoine Kombouaré est dans une phase bien plus compliquée ces dernières semaines. Battus à Monptellier (0-2), les Nantais ont ensuite gaspillé par deux fois leur avantage contre Strasbourg (2-2) en évoluant près d’une mi-temps en supériorité numérique, avant de s’incliner à Paris en fin de rencontre, là encore en supériorité numérique pendant une demi-heure. Tout juste vainqueurs de Lorient, les Nantais ont mis fin à une série négative. Seront-ils capables de viser la passe deux, face à Lens ?

Le joueur à suivre

Titulaire indiscutable dans l’attaque du FC Nantes, Randal Kolo Muani est l’homme offensif en forme pour l’équipe d’Antoine Kombouaré. Buteur de l’égalisation contre Paris et du 2-1 contre Strasbourg, il est impliqué directement sur trois des cinq derniers buts nantais puisqu’il a également ajouté une passe décisive lors du succès acquis face à Clermont (2-1).

La déclaration

« Lens s ’appuie sur la saison dernière où la dynamique de la montée a produit de la confiance. La saison dernière, en février ils étaient partis pour jouer l’Europe, la Ligue Europa voire mieux. Ils sont sur les mêmes bases. Ils sont meilleurs que nous, les résultats le prouvent, le classement le prouve aussi. ls sont un cran au-dessus, vraiment. Et je ne dis pas ça parce qu’on les reçoit. C’est une équipe qui montre un football offensif, un football agressif un football efficace même si c’est un peu plus compliqué pour eux ces derniers temps. J’aime voir cette équipe jouer. C’est du jeu vers l’avant. Ils jouent en prenant pas mal de risques. Parfois, ça leur joue des tours. On voit des couloirs qui animent beaucoup les phases offensives avec six, sept joueurs parfois en situation d’attaque. C’est un football plaisant à voir. Je savais de quoi ils étaient capables contre le PSG. »

Antoine Kombouaré (entraîneur de Nantes)

Le mercato

Ils sont arrivés : Alban Lafont (gardien, Fiorentina) ; Willem Geubbels (attaquant, Monaco, prêt) ; Wylan Cyprien (milieu, Parme, prêt) ; Osman Bukari (attaquant, La Gantoise, prêt) ; Rémy Descamps (gardien, Charleroi).Retours de prêts : Molla Wagué (défenseur, Amiens) ; Samuel Moutoussamy (milieu, Fortuna Sittard).Ils sont partis : Imran Louza (milieu, Watford) ; Abdoulaye Touré (milieu, Genoa) ; Lucas Evangelista (milieu, Red Bull Bragantino) ; Kader Bamba (attaquant, Amiens, prêt) ; Thomas Basila (défenseur, Oostende) ; Elie Youan (attaquant, Sankt-Gallen) ; Bridge Ndilu (attaquant, Quevilly, prêt) ; Batista Mendy (milieu, Angers) ; Alexandre Olliero (gardien, Pau).

Le groupe nantais pour affronter le RC Lens

Lafont, Petric (g.) – Appiah, Castelletto, Fabio, Pallois, Sylla, Traoré – Blas, Chirivella, Cyprien, Girotto, Merlin, Moutoussamy – Boukari, Coco, Coulibaly, Geubbels, Kolo Muani, Simon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *