Antoine Buron (Amiens SC b) : « Une victoire logique et importante »

Buron Amiens SC
Le 11 HDF

Si la réserve de l’Amiens SC a dû attendre la seconde période pour concrétiser sa domination, la formation entraînée par Antoine Buron n’a finalement eu aucun mal à se défaire du promu Lambres-lez-Douai (3-0), dimanche en ouverture de la saison de National 3. De quoi satisfaire son entraîneur. Entretien.

Antoine, on imagine que ce probant succès est de nature à vous satisfaire après une préparation estivale un peu poussive…

C’est un match qui a mis un peu plus d’une mi-temps pour se décoincer un peu. C’est une victoire logique sur l’ensemble du match qui fait du bien. Chaque début de championnat est important, mais encore plus cette saison au vu des descentes attendues en fin de saison. On sortait d’une préparation avec un effectif qui n’était pas au complet et pas totalement prêt. Les résultats n’ont pas forcément été positifs, mais le travail mené durant cette préparation était bon. On a un groupe très rajeuni et on ne s’attendait pas non plus à vivre de gros matches de préparation mais tout n’était pas négatif dans le contenu. Surtout, le plus important était d’être prêt pour ce premier match de championnat.

Il aura fallu attendre la deuxième période pour trouver l’efficacité à même de faire la différence…

Sur l’ensemble du match, le contenu est cohérent même si on sait qu’on a encore beaucoup de travail et qu’il n’y a rien d’encore bien défini. C’est vrai qu’on a trois occasions nettes en première période pour ouvrir le score et on doit mener d’un ou deux buts dès la mi-temps. Maintenant, j’ai aimé l’état d’esprit des garçons, ils ont toujours été vers l’avant avec l’envie d’essayer, de tenter leur chance. Après l’ouverture du score, c’était un peu plus facile pour nous. On a eu un peu plus d’espaces et on a trouvé un peu plus d’efficacité. Si je suis pointilleux, je peux aussi remarquer qu’avec encore un peu plus d’efficacité on peut marquer un ou deux buts supplémentaires. Il y a encore des choses à travailler.

Au-delà du résultat, ce premier est donc un bon point de départ pour cette nouvelle saison….

On s’attend à un championnat long et difficile, on connaît le chemin à arpenter pour atteindre nos objectifs. On sait que ce ne sera pas facile mais ça fait partie de l’apprentissage. Par contre, si on peut retenir des leçons dès les premiers matches, c’est une bonne chose. Par exemple sur ce premier match, on sait pertinemment que l’ouverture du score est importante. Il faut parvenir à le faire plus tôt pour débrider le match. A nous de se servir de cette expérience.

Buteur la semaine dernière en équipe première, Medhi Bariki s’est offert un doublé en réserve sur ce match. Il n’y a pas eu de souci de retour à la réalité le concernant…

Non, du tout. Mehdi est un garçon bien dans sa tête, avec des valeurs et qui sait ce qu’il doit accomplir pour réaliser son rêve, à savoir aller chercher un contrat professionnel et s’y imposer. La descente aurait pu être un peu difficile après le « up » la semaine dernière et un peu le « down » de ne pas être dans le groupe et de venir jouer avec nous en National 3 cette semaine. Maintenant, c’est un garçon sur qui on sait pouvoir compter. Il a donné son maximum et il a été récompensé de ses efforts devant le but. Avec plus d’efficacité, il aurait pu marquer un ou deux buts de plus. En tout cas, je n’avais aucun doute le concernant.

Il fait partie de vos cadres pour cette nouvelle saison…

C’est un garçon sur qui on va compter, même si je lui souhaite de faire encore des apparitions avec le groupe professionnel. A la base, c’est un garçon prévu pour jouer en réserve. L’an dernier, on avait Amadou (Diagne) et Rachid (Mourabit) comme anciens, cette année, on a volontairement rajeuni pour pousser un peu les jeunes à avoir plus de temps de jeu et ne pas être barrés et freinés par les plus anciens. Mehdi fait partie de ceux qui doivent prendre le leadership. C’est un 2000, un des plus anciens et comme Siriky (Diabaté) et Junior (Fofana), ils connaissent déjà ce championnat.

Propos recueillis par Romain PECHON

AMIENS SC (b) – LAMBRES : 3-0 (0-0)

1ère journée de National 3

Stade de la Licorne (b), Amiens

Arbitre : M. Dufour

Buts : Boulet (58′), Bariki (73′, 84′)

AMIENS SC : Rongier – Degrumelle, Assogba, Bakayoto, Diabaté, Ouattara (Ikia Dimi, 46′) – Beuvain, Adon (Tine, 57′), Fofana – Bariki, Boulet (Mortumé, 75′)

Entraîneur : Antoine Buron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *