Antoine Buron (Amiens SC b) : « Deux points de perdus »

Rattrapé au tableau d’affichage à deux reprises pour concéder un match nul frustrant (2-2), l’Amiens SC (b) n’a pas réussi la passe de trois contre Saint-Omer après ses succès contre Boulogne-sur-Mer et Chantilly. De quoi laisser un goût d’inachevé à son entraîneur, Antoine Buron. Entretien.

Est-ce une contre-performance au regard du scénario ?

Ce sont deux points de perdus. Quand on joue à domicile, ce que l’on veut, c’est gagné. Il n’y a pas d’ambiguité là-dessus. On n’a pas su se mettre dans les meilleures conditions non plus. On a fait trop de cadeaux à cette équipe pour mériter autre chose. Au vu de la deuxième mi-temps, je suis frustré parce que si on avait mis ce rythme-là dès le début du match, on aurait pu avoir un autre résultat mais c’est comme ça. On n’a joué qu’une mi-temps et on a fait des cadeaux à l’adversaire.

Et il y a ce penalty évitable…

On fait des erreurs individuelles et collectives. Quand je parle de donner des choses, c’est ça. On a laissé trop de choses à mon goût sur ce match pour mériter autre chose. C’est comme ça.

Pourtant vous étiez renforcés par de nombreux pros…

C’est comme ça, après c’est le contenu, l’organisation. C’est bien d’avoir des noms sur le papier mais quand ils ne jouent jamais ensemble… Je suis toujours très mesuré. Oui, il y a des pros mais ils ne jouent jamais ensemble. On voit parfois avec les très grosses équipes qu’on peut avoir des individualités, mais s’il n’y a pas de relation entre eux, il ne se passe pas grand chose. On doit créer ça pendant une heure et demie. Oui, on avait une belle équipe sur le papier mais ça reste un match de foot et il y a des valeurs à mettre dedans.

Automatiquement, ça relègue des jeunes censés jouer avec cette équipe réserve…

C’est le lot, c’est le jeu. Certains sont sur le banc, d’autres chez eux, d’autres encore sont allés avec les U19. C’est comme ça, c’est le lot d’une réserve. C’est très difficile pour ces jeunes joueurs mais il faut l’avoir en tête et l’accepter, sinon on ne rentre pas dans ce projet. Je suis conscient que c’est dur mais c’est le jeu d’une réserve.

Le scénario est frustrant parce que vous menez deux fois…

On doit mieux gérer ces périodes où on mène à domicile. On doit être capable de tenir le score. Même si on est pas extraordinaire en première période, on arrive à ouvrir le score, on doit être concentré, faire attention à ces petits détails qui font qu’on a relancé cette équipe deux fois. Il faut continuer à bosser. On reste sur une bonne dynamique, on n’a toujours pas perdu mais c’est un peu frustrant.

Restez malgré tout sur une série d’invincibilité…

On était sur deux victoires, on fait nul et c’est rageant parce qu’après le nul de Marcq à la dernière minute, on aurait pu être sur une très très bonne série. Pour l’instant, on est sur une série cohérente, il faut continuer à travailler.

Ce n’est pas un mauvais résultat dans l’optique du maintien…

On les laisse à distance mais ça aurait pu être encore mieux si on avait pris les trois points. Je suis lucide dans mes objectifs, je sais ce qu’il y a à aller chercher, je connais la qualité de ce groupe et surtout la manière de travailler. Quand on voit les gros là-haut, ils sont depuis plusieurs années sur un projet et il faut rester mesuré. Notre objectif prioritaire est le maintien, on les laisse à distance.

Vous avez un gros match qui vous attend la semaine prochaine…

Ce sera un gros match à Lille et on va entamer une série qui va être d’un autre niveau face à des équipes qui sont plus hautes au classement. Ca va être à nous de redoubler d’efforts pour continuer à prendre des points. C’est le genre de match qui permet de savoir où on en est. On avait fait un bon match à l’aller et on va là-bas avec les mêmes ambitions de prendre des points.

Propos recueillis par Emilien PAU avec Adrien ROCHER

AMIENS SC (b) – PAYS DE ST-OMER : 2-2 (1-1)

15ème journée de National 3

Complexe sportif Emile Guégan, Amiens

Arbitre : M.Serpaud

BUTS : Jérôme (14′), Sangaré (47′) pour Amiens ; Camara (28′), Soumah (52′) pour Saint-Omer

Avertissements : Sy (45′), Diagne (58′) pour Amiens

AMIENS SC (b) : Rongier – Lamego, Diabaté, Diagne – Jérôme (Keita, 79′), Fofana, Mourabit, Sy – Dossevi, Sangaré (Bariki, 85′), Mandefu (Colin, 79′)

Remplaçants : Bariki, Colin, Fofana, Keita, Crombez

Entraîneur : Antoine Buron

Un commentaire

Commenter
  1. Bonjour , etant un fidèle lecteur de vos articles je me pose souvent la question sur les commentaires de Mr Romain PECHON qui sont selon moi très sevères envers l Amiens SC , regarder nos six derniers matchs et faites un classement vous verrez que nous sommes pas si mal lotis que cela .
    Merci d avoir un peu d indulgence envers nos joueurs .
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *