Anciens : que deviennent-ils après le RC Lens ?

RC Lens
Johnny Fidelin / Icon Sport

Partis cet été du RC Lens, ils connaissent soit un début de saison canon, soit bien plus difficile, manquant de temps de jeu. Entre départs en France, aussi bien en Ligue 1 et en Ligue 2, et à l’étranger, tour d’horizon de ceux qui ont quitté la tunique « sang et or ».

Toujours dans l’élite

Convoité par de nombreux clubs, Jonathan Clauss a pris la direction de Marseille durant l’été, et pour le moment, bien lui en a pris. Après dix matches toutes compétitions confondues, il est en effet le joueur le plus utilisé par Igor Tudor, gardiens compris, et a goûté à une titularisation en Equipe de France face à l’Autriche, jeudi dernier. S’il n’a pas encore marqué, il a livré de solides prestations et délivré deux passes décisives en championnat. Parti pour un autre gros du championnat, Arnaud Kalimuendo a lui vécu un début de saison bien plus contrasté, étant blessé à la cuisse, manquant plusieurs rencontres et n’ayant connu que 107 minutes de temps de jeu jusqu’ici. Son ex et nouveau coéquipier Christopher Wooh n’a toujours pas foulé les pelouses de Ligue 1 sous le maillot rennais. Parti disputer l’Europe sous le maillot nantais, Ignatius Ganago a déjà fait trembler les filets sous les ordres d’Antoine Kombouaré et semble prendre petit à petit une place de titulaire.

L’étranger les a accueillis

Reparti au Portugal après une excellente saison l’an dernier avec Famalicão, Simon Banza continue d’affoler les compteurs lusitaniens. Titulaire indiscutable sous le maillot de Braga, il a déjà inscrit cinq buts et délivré deux passes décisives en sept rencontres de championnat. Autre titulaire dans son nouveau club, Cheick Doucouré réalise d’excellentes prestations sur le plan individuelle malgré des résultats compliqués pour Crystal Palace, délivrant une passe décisive lors du match nul décroché contre Brentford. Les passes décisives sont également un domaine de réussite pour Patrick Berg qui en a délivré une lors des deux rencontres disputées avec Bodo/Glimt, respectivement contre le PSV Eindhoven et le FC Zürich en Ligue Europa, jouant l’intégralité des deux rencontres.

Auteur également d’une passe décisive pour sa première apparition sous les couleurs de l’Inter Miami, Corentin Jean vit quant à lui un début de saison bien plus compliqué puisqu’il n’a pris part qu’à 73 minutes sur les quatorze matches disputés par la franchise floridienne depuis son arrivée. Le constat n’est pas beaucoup plus reluisant pour Jonathan Varane. Parti pour Gijon, pensionnaire de deuxième division espagnole, le milieu de terrain est pour l’instant cantonné à l’équipe réserve, qui évolue en quatrième division. Enfin, prêté à Valenciennes sur les dix-huit derniers mois, Gaëtan Robail fait partie intégrante du début de saison plutôt réussi de l’Atromitos, dans l’élite grecque, étant titulaire à chaque fois et inscrivant un but lors d’un succès 4-1 face à Ionikos.

La Ligue 2 pour grandir

En quête d’un plus grand temps de jeu pour progresser, Charles Boli n’a pas hésité à partir à l’échelon inférieur, du côté du Pau FC. Titulaire lors des quatres premières rencontres, il a néanmoins payé de plein pot les mauvais résultats des siens et a vu son temps de jeu diminuer, au point de ne pas apparaître sur le terrain lors des deux dernières rencontres qui se sont avérées être deux succès pour les Palois, face à Laval et Valenciennes. Prêté du côté du promu Annecy, Ibrahima Baldé vit également un début de saison compliqué, étant rapidement blessé et n’étant de retour que lors de la dernière rencontre, perdue face au Havre (0-2).

Également cédé temporairement, mais du côté de Bastia, Mamadou « Koto » Camara n’a connu qu’une seule rencontre jusqu’à présent sous le maillot corse, lors du succès acquis face à Metz. Chez les Bastiais, le jeune Sénégalais a néanmoins retrouvé un autre joueur prêté par le RC Lens. En effet, Tom Ducrocq est toujours chez les Corses et s’avère être un titulaire indiscutable de la formation de Régis Brouard, étant titulaire à huit reprises lors des neuf rencontres disputées par l’actuel huitième de l’antichambre de l’élite.

Adrien ROCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *