Anciens : Kakuta sur le podium, Monconduit en embuscade

Monconduit Lorient
Frederic Chambert/ Panoramic/Imago

Chaque semaine, nous vous donnons des nouvelles des anciens Amiénois qui évoluent cette saison en Ligue 1. Cette semaine, focus sur le RC Lens de Gaël Kakuta et le Lorient de Thomas Monconduit. Bilan complet du week-end.

Kakuta et Monconduit regardent vers le haut

S’ils ont tous les deux débutés sur le banc, en raison de cette semaine à trois matches, Gaël Kakuta et Thomas Monconduit sont tout de même ressortis satisfaits de ce week-end. Après avoir battu Lille, Monaco et Nice, le Lorient de Christophe Pelissier a ramené un bon point de Lyon (1-1), même si la supériorité numérique peut laisser quelques regrets. Les Lensois n’en auront pas après leur victoire au Vélodrome. Remplaçant en raison d’une petite gêne musculaire, Gaël Kakuta aurait pu se muer en passeur décisif pour Wesley Saïd, si ce dernier avait été un peu plus réaliste devant le but. Nouveau dauphin du PSG, le RC Lens devance de deux unités des Merlus sixièmes et auteurs d’un excellent début de saison.

Le récap complet :

Gaël Kakuta (RC Lens) : remplaçants (28 minutes) – victoire contre Marseille (2-3)

Serhou Guirassy (Rennes) : remplaçant (15 minutes) – match nul contre Bordeaux (1-1)

Jonas Martin (Rennes) : titulaire (82 minutes) – match nul contre Bordeaux (1-1)

Yoann Touzghar (Troyes) : titulaire (72 minutes) – match nul contre Angers (1-1)

Oualid El Hajjam (Troyes) remplaçant (18 minutes) – un but refusé pour hors jeu – match nul contre Angers (1-1)

Grégoire Coudert (Brest) : pas dans l’équipe (choix) – défaite contre Metz (1-2)

Thomas Monconduit (Lorient) : remplaçant (13 minutes) – match nul contre Lyon (1-1)

Matthieu Dreyer (Lorient) : remplaçant (n’est pas entré en jeu) – match nul contre Lyon (1-1)

Molla Wagué (Nantes) : – pas dans l’équipe (choix du coach) – défaite contre Reims (3-1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. Si on avait gardé tous les anciens qui flambent actuellement et Pélissier , on serait bien , comme l’avait demandé le président , dans la première partie de la L1 . Quel gâchis