Amiens SC : Une victoire enfin porteuse ?

Amiens SC
Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Face à l’USL Dunkerque, l’Amiens SC a signé sa troisième victoire de la saison au terme d’un match globalement abouti pour enfin s’extraire de la zone rouge. Quand bien même le niveau de l’adversaire peut amener à faire preuve de prudence, le club picard est-il au début d’un vrai redressement ? Les polémistes de la Tribune des Sports en ont débattu à l’antenne de France Bleu Picardie. Morceaux choisis. 

Un succès bienvenu

Dix-neuvième à l’entame de la 17ème journée de Ligue 2, Amiens a eu la bonne idée de l’emporter contre Dunkerque dans un match crucial dans la lutte pour le maintien. Alors que la perspective de s’enfoncer au classement existait, la troupe de Philippe Hinschberger a finalement fait un bon au classement – remontant à la sixième place – et le plein de confiance à deux matches de la fin de la phase aller. « Même si c’était contre une faible équipe de Dunkerque, Amiens a eu le mérite d’aller de l’avant, de marquer tout au long de la soirée, même à 3-0, a apprécié Antoine Caux, notre confrère du JDA. Cette équipe ne s’est jamais arrêtée de jouer. Est-ce le début d’un déclic ? C’est surtout la confirmation que ça allait un petit mieux depuis quelques semaines. »

En effet, l’Amiens SC avait déjà montré un meilleur visage quinze jours plus tôt au Havre, sans avoir la même efficacité offensive ni la même constance sur l’ensemble de la rencontre, même si l’adversaire était d’un tout autre calibre. « Le match a longtemps été serré au tableau d’affichage, rappelle Lionel Herbet. A 1-0, Régis Gurtner fait un arrêt extraordinaire devant Kévin Rocheteau. Cela se joue sur des détails, à commencer par la niaque qui n’avait pas toujours été là depuis le début de saison. » « Amiens a profité de la faiblesse de son adversaire pour prendre son destin en mains. Au premier abord, on pourrait dire que le score est un peu gonflé, parce qu’il y a longtemps 1-0, que Gurtner fait deux énormes arrêts. Maintenant, les Amiénois ont eu beaucoup d’occasions et ils ont été bien supérieurs durant la majorité du match. »

Et si tout n’a pas été parfait, à l’image d’un déchet technique encore important dans le secteur offensif, Amiens a au moins eu le mérite d’en vouloir plus que son adversaire, d’afficher un état d’esprit enfin à la hauteur. « Attention à ne pas sublimer ce succès. Après Valenciennes, on avait déjà eu un discours officiel extrêmement positif, comme quoi la saison était enfin lancée, qu’une âme était retrouvée, se souvient Romain Pechon. Il a fallu attendre un mois et demi pour avoir une nouvelle victoire. Il faut tout simplement une série positive avec une majorité de victoires pour réellement dire qu’Amiens n’est plus malade, les liens au sein du club véritablement resserrés. »

Et l’ancien pensionnaire de Ligue 1 enfin lancé dans une saison qui s’apparentait jusqu’ici à un véritable calvaire et qui peut encore prendre une tournure bien moins dramatique et stressante. A condition que l’Amiens SC parvienne enfin à enchaîner deux victoires consécutives, ce qui n’est encore jamais arrivé depuis juillet dernier. 

Source : France Bleu Picardie

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires