Amiens SC : Septembre pour relever la tête ?

Amiens SC Pavlovic

Après un mois d’août mitigé avec cinq points pris sur douze possibles, l’Amiens SC doit impérativement passer à la vitesse supérieure pour s’extirper de la fin du classement. Pour cela, les hommes de Philippe Hinschberger semblent avoir trois rencontres à leur portée et un déplacement ô combien périlleux au programme. Présentation du mois de septembre.

Rodez, victoire obligatoire ou presque

Certes, Rodez compte neuf points au compteur après six journées, soit quatre de plus que l’Amiens SC, le tout en ayant perdu qu’un seul match – à savoir le premier contre Caen. Pour autant, les Picards n’ont quasiment pas le droit à un tout autre résultat qu’une victoire contre les hommes de Laurent Peyrelade. Avec les arrivées de Kader Bamba, Mateo Pavlovic et Matthieu Dossevi dans la dernière ligne droite du mercato, le club picard s’est donné les moyens de remonter la pente. Pour autant, il n’y a plus de temps à perdre pour une équipe qui compte déjà six points de retard sur son objectif initial du début. Un top 5 qui apparaît de plus en plus invraisemblable. A moins que…

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « On ne peut pas continuer dans cette voie »

Nîmes, un premier col

Après Auxerre et Sochaux, l’Amiens SC va affronter un autre des candidats crédibles à la montée en Ligue 1, le Nîmes Olympique. Dans l’ombre de Toulouse, les Gardois réalisent un solide début de saison avec trois victoires pour autant de matches nuls et seulement deux buts encaissés. Outre Yassine Benrahou, impliqué sur sept buts (trois réalisations personnelles et quatre passes décisives), Pascal Planque peut s’appuyer sur un effectif extrêmement qualitatif pour tenter de ramener le NO en Ligue 1. En instance de départ durant tout l’été, Zinedine Ferhat est toujours là, tout comme Pablo Martinez, Andres Cubas ou bien encore Niclas Eliasson. De quoi faire frémir l’Amiens SC au moment de se rendre aux Costières.

Pau, attention au piège

A l’instar de Rodez, Pau confirme son maintien de la plus belle des manières en ce début de saison. Après deux défaites en trois journées, les joueurs de Didier Tholot ont parfaitement relever la tête en allant glaner un point sur le terrain de Nîmes, avant de s’imposer sans prendre de but face à Bastia et Dijon. Une bonne forme qui sera testée contre Caen et Valenciennes avant de venir à la Licorne pour la toute première rencontre en semaine de la saison. Auteur de trois buts jusqu’ici, Ebenezer Assifuah sera à coup sûr à surveiller comme le lait sur le feu.

Kader Bamba (Amiens SC) : « Ça devait se faire depuis bien longtemps »

Nancy, histoire d’engranger ?

Si l’Amiens SC connaît un début de saison en deçà des attentes, que dire de celui de Nancy ? En dépit d’une interdiction de recrutement à titre onéreux, les Lorrains ont réussi à renforcer leur effectif avec les venues de Thomas Basila, Andrew Jung (meilleur buteur en titre du National), Shaquil Delos ou bien encore William Banda (AS Roma). Et cela ne s’est pas arrêté puisque Gauthier Ganaye, le président de l’ASNL, a nommé un nouvel entraîneur durant la saison, Daniel Stendel, pour aller au bout du projet de jeu souhaité par la direction. Tout ça pour un seul point pris en six journées et déjà treize buts encaissés. Souhaitons que Nancy ne se relance pas à l’occasion de la venue de l’ASC, à moins

Le calendrier détaillé de l’Amiens SC 

11 septembre : Rodez (à domicile)

18 septembre : Nîmes (à l’extérieur)

21 septembre : Pau (à domicile)

24 septembre : Nancy (à l’extérieur)

Le pronostic de la rédaction : 7 points sur 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.