Amiens SC : Rendez-vous ce samedi à la Licorne !

Ce samedi, Amiens reçoit Toulouse pour le compte de la 36ème journée de Ligue 1. Une première finale dans cette lutte au maintien qui a commencé en août 2018 et qui pourrait prendre fin ce week-end en cas de résultat positif. 

Aux principaux acteurs du jeu :

Aux joueurs amiénois, titulaires ou remplaçants, au staff technique, à l’équipe médicale, aux membres de la direction, ce samedi 11 mai 2019 peut être un nouveau jour historique. Après nous avoir fait vibrer suite à deux accessions successives et un maintien en Ligue 1 obtenu avec les honneurs, cette saison se révèle être plus difficile qu’espérée. Mais même dans l’adversité, l’Amiens SC a plus que jamais son destin entre les mains. C’est avec l’esprit des braqueurs que s’est révélé ce club et c’est avec ce même état d’esprit que le club picard peut réaliser l’exploit de se maintenir pour une deuxième saison consécutive en Ligue 1. Alors regardons le TFC les yeux dans les yeux et accrochons ce maintien tous ensemble !

Aux plus des 12 000 supporters qui garniront la Licorne :

Quelle que soit la tribune dans laquelle vous vous installerez, au Nord, au Sud, à l’Est ou à l’Ouest, quel que soit votre âge, ce samedi, plus que jamais, notre équipe a besoin de nous, besoin de sentir que dans les moments forts comme les plus difficiles, nous serons derrière eux, unis, de la 1ère à la quatre-vingt seizième minute. Ce samedi, Amiens peut faire un grand pas vers un nouvel exploit. Alors parez-vous de vos maillots, de vos écharpes, empoignez vos drapeaux, glissez vos porte-bonheurs dans vos poches et soyez présents dès l’échauffement de nos protégés. De la sortie des joueurs jusqu’au coup de sifflet final, aucune retenue n’est autorisée : criez, levez-vous, applaudissez, encouragez, poussez derrière les joueurs pour les transcender, car c’est à 12 que l’Amiens SC y parviendra !

Ce samedi, Amiens a une nouvelle fois rendez-vous avec son histoire. Amis supporters amiénois, tous ensemble, on va décrocher le maintien !

Morgan GRESSIER (avec Cédric QUIGNON)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *