Amiens SC : quel avenir pour Sanasi Sy ?

Le maintien obtenu, Amiens va se montrer une nouvelle fois actif sur le mercato. En effet, le club a prêté plusieurs joueurs afin qu’ils accumulent du temps de jeu et s’aguerrissent au haut niveau. Retour sur la saison de Sanasi Sy, latéral gauche formé à l’Amiens SC et prêté à Tubize (Belgique).

Formé à l’Amiens SC, Sanasi Sy a rejoint l’effectif professionnel lors de la préparation estivale de la saison 2018-2019. Par la suite, le club lui a proposé de signer son premier contrat professionnel. Dans un premier temps en Picardie, le latéral gauche rejoint Tubize en Belgique lors du mercato hivernal.

> Patrice Descamps : « Sanasi Sy a eu un déclic la saison dernière »

Sa saison

Titulaire en coupes avec Amiens, le jeune Sanasi Sy a rendu de bonnes copies à gauche de la défense. En effet, le latéral gauche a joué ces matches en tant que titulaire et a, à la fois, rassuré défensivement et apporté du poids offensivement. En fin de mercato hivernal, alors que l’Amiens SC ne pouvait lui assurer du temps de jeu, il a rejoint l’AFC Tubize en deuxième division belge.

Amiens SC : Ils devraient rester cet été

Avec l’équipe belge, le joueur formé à Amiens est titulaire pour la fin de la phase régulière. Cependant, son équipe perd ses cinq derniers matches. Engagé dans les play-offs de relégation, Sanasi Sy joue moins régulièrement avec les Sang et Or. Malheureusement, le club belge finira relégué et quitte le monde professionnel belge.

En résumé, le latéral gauche a joué 9 matches avec Tubize et 4 avec Amiens.

Son avenir avec Amiens

De retour de prêt, Sanasi Sy va retrouver l’effectif amiénois le 1er juillet. Durant la préparation estivale, il aura un coup à jouer pour convaincre le nouvel entraîneur de l’Amiens SC.

Votre avis compte…

Selon vous, l’Amiens SC doit-il faire confiance à son latéral gauche formé au club pour la saison prochaine ?

 

4 Commentaires

Commenter
  1. Étincelant face à Grenoble tant techniquement que tactiquement, il sait créer le surnombre quand il le faut en milieu de terrain sur son côté gauche. Rapide balle au pied, il joue régulièrement le rôle de piston en se transformant en véritable ailier gauche. Très belle surprise, il fait preuve d’une grande maturité. Lewis n’a qu’à bien se tenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *