Amiens SC : Plus que le barrage en vue ?

Après le onzième nul de la saison de l’Amiens SC décroché à Marseille (2-2), le 11 Amiénois vous livre les flops de la rédaction à l’issue de la 28ème journée de Ligue 1 Conforama.

L’Amiens SC, bonnet d’âne du timing ?

Si l’ASC s’est finalement sorti de son déplacement à Marseille avec un très bon point, il s’est une nouvelle fois compliqué la tâche pour l’obtenir en concédant un énième but dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Malgré une défense bien en place jusque-là, la frappe soudaine de Morgan Sanson a battu un Régis Gurtner surpris par sa trajectoire flottante. Un coup de bambou juste avant de rentrer aux vestiaires. Suivi d’un autre peu après le début de la seconde mi-temps sur une frappe anodine de Dimitri Payet, contrée par les fesses d’Aurélien Chedjou. Pourtant, Régis Gurtner venait juste de réaliser un arrêt de classe devant le feu follet olympien. Ces petits détails qui pénalisent encore les Amienois et qu’ils ne parviennent toujours pas à gommer.

Plus que le barrage en vue ?

Si l’ASC grappille finalement un point sur le barragiste nîmois qui ne compte plus que 4 points d’avance, il réalise tout de même une mauvaise opération dans la course au maintien direct en voyant Metz et surtout Dijon s’envoler. Ce dernier, premier non relégable et vainqueur de la lanterne rouge toulousaine samedi soir compte désormais 7 points d’avance et un goal-average favorable.

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

[J28] L’Amiens SC distancé par le premier non relégable

Eric Bala : « L’Amiens SC ? Il n’y pas onze guerriers sur le terrain »

5 Commentaires

Commenter
  1. Amiens n’a qu’à démarrer la même série que Nîmes vient de faire et on fera les comptes à la fin. Nîmes ne gagnera sûrement pas la totalité des matches restants, et semble d’ailleurs marquer un peu le pas depuis les 2 ou 3 dernieres journées. De toute façon il n’y a pas à calculer et encore moins se prendre la tête , il faut JOUER et Gagner ! point à la ligne !

  2. De toute façon les cartes ne sont plus en notre possession.
    Les résultats de Nimes auront une incidence sur notre place finale au classement.
    De plus et malheureusement, ce fameux virus va également bousculer les résultats, les agendas, la continuité du championnat…..
    Début d’année très compliquée.
    Allez Amiens

  3. M. Quignon est réaliste et surtout le thème de son article c’est de relever les points négatifs de la soirée !

    À chaque journée ya un article qui se concentre sur le positif (quand yen a) et un sur le négatif

  4. Plutot réaliste l.article il faut arrêter de croire en permanence au père Noel ….. déjà barragiste cela serait inespere

  5. Je ne connais pas ce M.QUIGNON,mais pour vous mettre le moral dans les chaussettes c’est un Champion.
    c’est en ce moment que l’on découvre les véritables sup
    porters M.QUIGNON.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *