Amiens SC : Oswald Tanchot justifie les absences de Mendoza et Ciss

Amiens SC Mendoza
Panoramic

Comme annoncé et révélé par le 11 Amiénois, Steven Mendoza et Amadou Ciss n’étaient pas du déplacement de l’Amiens SC à Guingamp (2-2), mardi soir. Touché lors de l’entraînement de veille de match, les deux joueurs pourraient faire leur retour contre Niort, vendredi.

Deux nouvelles blessures à l’entraînement

Interrogé en conférence de presse sur les absences de Steven Mendoza et Amadou Ciss, Oswald Tanchot a confirmé l’information selon laquelle les deux joueurs étaient blessés et ménagés à l’occasion de cette semaine à deux matches. « Ils se sont blessés lors de la dernière partie de la dernière séance d’entraînement. Les deux ont eu une douleur musculaire qui les a empêchés d’être disponibles, précise le coach de l’ASC. Ça fait deux fois que l’on perd des joueurs sur des veilles de match, et ça vient s’ajouter au fait qu’on a joué sans les quatre offensifs qui ont eu le plus de temps de jeu cette saison, ainsi qu’Alexis qui sort dès le début du match. »

Mickaël Alphonse (Amiens SC) : « Ce but nous sauve un peu »

Soit autant de circonstances défavorables qui auraient pu faire chuter l’Amiens SC, qui est finalement parvenu à préserver sa série d’invincibilité grâce à un but égalisateur en toute fin de rencontre de Mickaël Alphonse. « C’est aussi pour ça que je suis satisfait du match, tranche Oswald Tanchot. On a affiché un visage à saluer dans l’état d’esprit, avec beaucoup de jeunes. Quand je vois qu’en face, Guingamp a eu le privilège de faire rentrer Ngbakoto et Rodelin en fin de match… L’effectif n’est pas le même sur le papier, mais on a un état d’esprit qui fait que l’on arrache des points, et c’est une bonne chose. On a su, en plus, mettre de la qualité dans le jeu. » Avant d’en retrouver très certainement davantage avec le retour espéré de Steven Mendoza à Niort, à moins que ce dernier ne soit parti d’ici là…

R.P.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.