Amiens SC : Oswald Tanchot attend qu’un attaquant « prenne le lead » !

Odey Amiens SC
Panoramic

Dix-septième attaque de Ligue 2, avec seulement 21 buts marqués depuis le début de saison, l’Amiens SC a encore terminé un match sans trouver le chemin des filets vendredi face à Caen. Sur la semaine écoulée, les Picards n’ont inscrit qu’un seul but en trois rencontres. Un maigre bilan qui s’explique en partie par l’absence de serial buteur depuis le début de saison. Décryptage.

Un duel sans fin ?

Remplaçant au coup d’envoi de deux des trois derniers matches de l’Amiens SC, Stephen Odey demeure pourtant le seul joueur à avoir fait trembler les filets adverses cette semaine. Un but plein de malice contre Châteauroux qui n’a néanmoins pas suffi à faire oublier sa prestation insipide à Pau trois jours plus tard, au moment où Oswald Tanchot a dû choisir onze joueurs pour débuter face à Caen, vendredi dernier. Ainsi, Darell Tokpa a honoré sa sixième titularisation de la saison, la quatrième en 2021. « Il amène des choses dans le mouvement, dans la capacité à se déplacer avec les autres, justifie le coach de l’ASC. Maintenant, il a encore besoin de s’étoffer, de travailler. Il y a des situations où il peut obtenir des coups francs, des corners, puis il a un bon ballon dans la profondeur où il ne sent pas le coup. Il est encore un peu naïf. Mais comme je leur ai dit, il n’y a pas d’âge. »

Amiens SC : Oswald Tanchot avertit encore Stephen Odey

La problématique est différente pour Stephen Odey (23 ans) entré en jeu à vingt minutes du terme face à Caen et qui peine à s’imposer sur la longueur depuis son arrivée au club à l’été dernier. « Il amène de la puissance et il a encore fait une bonne entrée, étant à l’initiative de nos occasions, apprécie Tanchot. Maintenant, j’aimerais que ça se transpose chaque semaine pour qu’il prenne vraiment cette place et cette importance pour l’équipe. » En attendant, Oswald Tanchot compte poursuivre le turn-over à la pointe de son attaque ? « J’attends vraiment qu’il y en ait un qui prenne le lead, assène-t-il. J’ai bon espoir que ça soit le cas de Stephen au fur et à mesure sur cette phase retour. » Il serait temps que l’international nigérian y parvienne, à trois mois et demi de la fin de la saison et de son prêt à l’Amiens SC. Jusqu’ici, il est finalement à l’image de son équipe, intéressante mais avant tout frustrante.

Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 Commentaires

    • non cheick Timite n a rien d un avant centre déja l an dernier quand il a été prété au Paris FC je crois bien que c est la bas il a rien fait du tout méme pas inscrit le moindre but c est plus un milieu de terrain qu un avant centre du moins c est mon avis