Amiens SC : les supporters commencent à rêver d’un retour en Ligue 1 !

Amiens SC supporters
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Alors que l’Amiens SC est revenu au pied du podium pendant les fêtes de fin d’année, l’espoir de voir le club picard bientôt de retour en Ligue 1 commence à faire son chemin dans l’esprit de certains supporters. 

L’heure de revanche pour l’Amiens SC ?

Après deux saisons difficiles, ponctuées aux dixième et quatorzième rangs, Amiens a retrouvé de sa superbe depuis quelques mois. Constamment en première partie de tableau depuis la troisième journée de championnat et la victoire à Sochaux, le club picard tutoie à nouveau le podium après avoir sa récente victoire à Laval. De quoi revigorer Fabien, supporter historique de l’ASC et polémiste de l’émission la Tribune des Sports de France Bleu Picardie. « Tout le monde à Amiens rêve de la Ligue 1, clame-t-il alors que l’équipe de Philippe Hinschberger ne compte que quatre points de retard sur Bordeaux, l’actuel deuxième. Quand on a déjà goûté à la Ligue 1, on veut forcément y retourner. »

Et pour retrouver l’élite du football français, Fabien Reinert a une idée bien précise de la marge de progression de l’Amiens SC : « avoir une attaque plus performante qu’aujourd’hui« . « Si ça avait été le cas sur les quatre matches avant la coupe du monde, on aurait sans doute pris des points, estime-t-il à l’occasion d’un entretien accordé à notre confrère Mathieu Dubrulle. Là, on a perdu quatre matches avec un scénario qui peut laisser un goût amer. Sur ces quatre matches, on aurait vraiment pu prendre des points qui pourraient nous permettre de talonner Le Havre aujourd’hui ou être à la hauteur de Bordeaux et ainsi avoir les moyens de faire quelque chose cette année. J’espère que ces douze points ne vont pas compter en fin de saison. »

Le problème est que l’emblématique supporter du club « connaît l’appétence de l’Amiens SC pour les zéros sur les chèques« , de quoi laisser « toujours un peu de crainte et de peur« . « J’espère qu’on va bonifier cette équipe avec un attaquant et sans perdre Formose Mendy qui est aussi un point central. Le discours du président en début de saison était aussi de jouer quelque chose. Peut-être qu’il n’a jamais parlé de montée, mais on en parle au club, à commencer par les joueurs et le coach qui se disent qu’il y a peut-être un truc à faire. » Reste à s’en donner les moyens pour enfin prendre la revanche sportive promise en 2020.

La Rédaction avec France Bleu Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *