Amiens SC : Les sept dates-clés de l’ère Tanchot

Amiens SC Tanchot
Panoramic

Nommé à la tête de l’Amiens SC en octobre 2020 pour prendre la succession de Luka Elsner, dont il était adjoint depuis plusieurs mois, Oswald Tanchot ne sera plus l’entraîneur du club picard la saison prochaine. En dépit d’un contrat courant jusqu’en juin 2022, les deux parties ont décidé de se séparer d’un commun accord selon le communiqué officiel du club. Le 11 Amiénois dresse le bilan de l’ère Tanchot à travers les sept dates clés à retenir de son passage en Picardie. 

19 juin 2020 : Nommé adjoint de Luka Elsner

Un an après de premières discussions avancées suite au départ de Christophe Pelissier, Oswald Tanchot renoue le contact avec l’Amiens SC en quête d’un nouvel entraîneur adjoint pour épauler Luka Elsner. Le 19 juin 2020, Oswald Tanchot est ainsi intronisé dans la peau du numéro 2 à l’occasion d’un communiqué qui précise qu’il dispose des diplômes pour potentiellement devenir numéro 1. De son côté, l’intéressé martèle qu’il s’est engagé avec une seule idée en tête : aider Luka Elsner dans sa mission.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Avec Luka (Elsner), on a eu l’envie d’entamer une collaboration »

16 octobre 2020 : Promu entraîneur numéro 1

Un peu plus de quinze jours après le limogeage de Luka Elsner, le 28 septembre 2020, Oswald Tanchot est officiellement nommé à la tête de l’Amiens SC. Intérimaire jusqu’ici, l’ancien coach du HAC avait dirigé l’équipe lors de la courte défaite à Caen (1-0) début octobre. Dans la foulée d’une longue réflexion, Oswald Tanchot accepte de prendre la suite du coach franco-slovène en conservant l’intégralité du staff technique.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Conscient de la responsabilité qu’on me donne »

17 octobre 2020 : Une première victoire contre Grenoble 

Oswald Tanchot pouvait difficilement espérer mieux pour sa première à la Licorne. Face à une équipe de Grenoble qui s’avérera être la belle surprise de la saison, l’Amiens SC signe son deuxième succès après la victoire inaugurale contre Nancy à la fin du mois d’août. Sans être flamboyante, la formation picarde s’impose sur la plus petite des marges grâce à un but de Stephen Odey, souvent en délicatesse avec son entraîneur au fil de la saison.

20 novembre 2021 : Les critiques sur le recrutement

Un peu plus d’un mois après avoir pris les commandes de l’équipe, Oswald Tanchot en arrive au même constat que de nombreux observateurs : l’Amiens SC est littéralement passé à côté de son intersaison. « Pour moi, le travail de recrutement doit être fait très en amont. Ce type de recrutement (ndlr : de joueurs prêtés provenant de l’étranger et arrivant quand la saison est démarrée) doit se faire sur un ou deux éléments (…) Là, alors qu’en est au mois de novembre, on a encore des joueurs qui vivent à l’hôtel, et actuellement, c’est être en incapacité de manger parce qu’il n’y a pas de restaurant. Quand on est sportif de haut niveau, tout ça compte. » Une sortie qui débouchera sur une conférence de presse exceptionnelle où Bernard Joannin et John Williams tenteront de colmater les brèches déjà apparentes.

John Williams (Amiens SC) : « L’histoire a été montée en épingle »

13 avril 2021 : Joannin reste évasif sur l’avenir d’Oswald Tanchot

A un mois du terme de la saison, Bernard Joannin décide de prendre la parole pour présenter dans les grandes longueurs son projet pour les trois prochaines saisons. Questionné sur l’avenir d’Oswald Tanchot, le président de l’Amiens SC demeure extrêmement évasif, ne confirmant jamais son désir de poursuivre l’aventure avec le technicien de 47 ans. « Il est encore sous contrat pour l’année prochaine et il a fait du mieux qu’il a pu avec son équipe. La saison n’est pas terminée, il nous reste encore huit matches et pour l’instant nous sommes à la huitième place. N’anticipons pas de façon positive ou négative, laissons les joueurs et le staff finir leur travail. » Le début de la fin déjà.

Amiens SC : Joannin optimiste pour Gurtner, évasif sur Tanchot

15 mai 2021 : Un ultime match nul

Malgré une avance de deux buts à l’entame de la seconde période, l’Amiens SC termine sa saison par un match nul à Nancy (2-2). Questionné sur son avenir à l’issue de la rencontre, Oswald Tanchot monte alors au créneau pour demander « du respect ». « Quelque part, je ne devrais même pas avoir à répondre à ça parce que je suis sous contrat. Comme on en a beaucoup parlé, et j’ai eu l’impression que c’était le fil rouge des dernières semaines. Quid de Tanchot ? Il est sous contrat. Il faut avoir un tout petit peu de respect des gens qui sont sous contrat. S’il y a des éléments qui sont donnés par la direction, que les dirigeants le disent, mais je ne les ai pas entendus dire quelque chose. J’ai fait le travail avec mon staff et mes joueurs jusqu’au bout. Ensuite, les gens prendront les décisions qu’ils ont à prendre. » Le tout avec un délai d’un mois, donc.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Je suis sous contrat, le reste ne me concerne pas »

16 juin 2021 : Une séparation loin d’être surprenante 

Par le biais d’un communiqué publié à la mi-journée, l’Amiens SC met fin au fin suspense entourant l’avenir d’Oswald Tanchot. Sur la sellette depuis de longues semaines, le Mayennais prend la porte d’un commun accord selon les termes employés par le club. Dans la réalité, Oswald Tanchot a accepté de partir contre une indemnité de rupture de sa dernière année de contrat. En conflit avec John Williams, le responsable du recrutement, il a très vite compris au fil de la deuxième partie de saison que son avenir ne s’écrivait pas à la tête du club picard. C’est désormais officiel et cela laisse donc le champ libre à la nomination de Philippe Hinschberger, attendue dans les prochaines heures.

La Rédaction

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.