Amiens SC : le transfert de Mendy bloqué pour raisons administratives ?

Mendy Amiens SC
Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport

Sur le départ depuis l’été dernier, Formose Mendy n’a pourtant toujours pas quitté l’Amiens SC. Et alors que le club de West Ham fait partie des prétendants pour le recrutement du défenseur central, le dossier serait au point mort pour une raison administrative selon nos confrères de Foot Mercato

Mendy contraint de rester à l’Amiens SC ?

Restera, restera pas. Le long feuilleton autour du transfert de Formose Mendy n’est peut-être pas près de prendre fin. A une semaine de la clôture du marché d’hiver, le défenseur central de l’Amiens SC n’a toujours pas quitté le club. Et même si West Ham, qui dispose déjà d’un accord avec le joueur, serait sur le point de passer à l’offensive en formulant une offre de transfert de nature à satisfaire les dirigeants amiénois. Or le club londonien pourrait bien être freiné dans ses intentions par la légalisation anglaise.

Pour pouvoir rejoindre la Premier League, Formose Mendy doit obtenir un permis de travail, sachant que les conditions d’obtention se sont durcies depuis l’entrée en vigueur du Brexit puisqu’il concerne désormais tous les ressortissants de l’UE. Pour être éligible à l’Angleterre, un footballeur doit pouvoir cumuler au moins 15 points selon un barème défini. Et Formose Mendy ne remplirait pas la totalité des critères selon Foot Mercato, qui précise même que West Ham « a demandé une dérogation » qui « n’a peu de chances d’aboutir« .

En effet, s’il est très facile pour un joueur de Ligue 1 d’obtenir le permis de travail, puisqu’il suffit de disputer 30% des minutes en championnat, cela est beaucoup plus complexe pour un joueur de Ligue 2, qui n’a même aucune chance s’il n’est pas international. Avec ses deux sélections avec l’équipe nationale du Sénégal, Formose Mendy pourrait donc espérer obtenir un permis de travail automatique, le Sénégal faisait partie des nations du top 50 du classement FIFA. Il faut pour cela que le joueur dispute 70% des minutes sur l’année civile, ce qui n’est pas le cas du joueur de l’Amiens SC avec les Lions de la Teranga. De quoi bloquer de manière définitive ce potentiel deal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *